IMG_3768

 

IMG_3772

 

Peut-être, mais elles ont besoin d’un peu plus de soleil encore. J’en ai goûté une hier pas vraiment mûre mais si j’attends que les oiseaux m’en laissent je sucerai les noyaux. Les merles sont des adversaires à ne pas sous estimer.

Sous l’effet de ces quelques jours de soleil le jardin prend ses aises, étire ses branches de rosiers, allongent ses tiges de fleurs, met de la couleur partout et fait une débauche d’herbe folle comme jamais je n’ai vu ça.

Dès que j’ai fini un morceau de plate-bande je peux le recommencer.

Comme disait papa « l’herbe me gagne » et c’est sûr elle gagnera aussi le combat entre elle et moi. Tant pis !