04 juillet 2013

Allo Mailllot 38 37

  Il y a longtemps, longtemps la salle d’attente du médecin de famille offrait un échantillon savoureux de morceaux de vraie vie. Même une sauvage comme moi, le nez enfoui dans un livre pouvait profiter pleinement de ce moment à écouter les petits et grands malheurs de certains, prendre des nouvelles du village, la rubrique nécrologique y tenait une grande place, suivie de près par les adultères pour finir en apothéose par l’exhibition teintée de fierté d’une ou plusieurs cicatrices, abdominales de préférence. Les journaux... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:32 - Commentaires [10] - Permalien [#]