IMG_3923

 

 

Sans vouloir me plaindre exagérément j’ai quand même le droit de dire qu’hier il faisait un peu trop chaud, quand on est cloîtrée dans le noir et que mettre le nez dehors équivaut à plonger dans un bain de vapeur, ce n’est plus une belle journée d’été.

Voilà ça c’est fait.

Le départ d’Eugénie laisse la place aux livres abandonnés sitôt commencés, un retard de 15 jours à combler.

J’ai rangé pour un temps les crayons de couleurs, ils ont servi jusqu’à la dernière minute hier matin mais je n’avais pas le droit de regarder.