31 juillet 2013

Alternativement.

J’aime bien avoir 2 livres en cours, si possible assez différents pour que je ne fasse pas d’amalgame entre les personnages, lieux et récit. J’aime m’immiscer dans des univers opposés, faire ainsi des comparaisons ou parfois imaginer ce qu’un personnage de l’un ferait ou dirait dans les circonstances relatées dans l’autre. Pour l’instant je suis toujours restée bien ancrée dans chacun des ouvrages en cours mais j’avoue que parfois l’embrouille n’est pas loin. En ce moment à une lettre prés, je passe de l’un à l’autre, très... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:27 - Commentaires [14] - Permalien [#]

30 juillet 2013

Tout à fait !

    Je regarde de temps en temps La maison France 5, je dois avoir une tendance à me faire du mal indéniable car je rouspète plus, intérieurement, que je n’apprécie, à quelques exceptions près. Question déco c’est plus fait pour les trentenaires que pour les presque septuas, c’est pourquoi je ne dirai rien sur des réalisations coûteuses et originales (pour ne pas dire loufoques) après tout ça fait marcher le commerce. Mon agacement vient plutôt du fait que cette émission tient le record du « tout à fait » en 45... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:22 - Commentaires [12] - Permalien [#]
29 juillet 2013

Atchoum !

L'albizia de maman est en pleine floraison!   3 éternuements, un dessus de lit d’été remis sur le drap et je me rendors au comble du bien être, il fait frais, très frais presque trop dans les courants d’airs. Au réveil avant même de brancher la bouilloire je me glisse avec délice dans le vieux gilet toujours à portée de mains, hum que c’est bon d’avoir juste un peu frais tout en espérant que soleil et chaleur reviennent bien vite dans des proportions raisonnables.   Le 29 juillet 1995 il faisait très très chaud, sans... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:51 - Commentaires [15] - Permalien [#]
28 juillet 2013

Un peu trop.

    Sans vouloir me plaindre exagérément j’ai quand même le droit de dire qu’hier il faisait un peu trop chaud, quand on est cloîtrée dans le noir et que mettre le nez dehors équivaut à plonger dans un bain de vapeur, ce n’est plus une belle journée d’été. Voilà ça c’est fait. Le départ d’Eugénie laisse la place aux livres abandonnés sitôt commencés, un retard de 15 jours à combler. J’ai rangé pour un temps les crayons de couleurs, ils ont servi jusqu’à la dernière minute hier matin mais je n’avais pas le droit de... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:36 - Commentaires [15] - Permalien [#]
27 juillet 2013

Le jour le plus long.

  Les heures faisaient au moins 120 minutes, la journée s'étirait entre baignade et l'éternelle question " A ton avis Mab elle arrivera à quelle heure maman?" les nuages du matin avaient fait place au soleil de plus en plus chaud, le dîner au jardin se précisait, le plat de poisson et la ratatouille attendaient sagement au frais et , et, et à 18h l'attendue était là, Eugénie pouvait commencer son exhibition aquatique. Fille-Unique, son mari et Eugénie viennent de partir, ce soir ils retrouveront les 3 garçons dans le Cantal... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:55 - Commentaires [10] - Permalien [#]
26 juillet 2013

2 en une.

  Ce soir j’aurai ma fille près de moi et Eugénie sa maman. 2  satisfaites par une seule et même présence. Ce soir j’aurais aimé dîner dehors mais pour l’instant c’est un peu compromis, l’orage qui tourne depuis cette nuit nous offre une pluie bienvenue et un ciel plombé. Eugénie comptait faire profiter ses parents de son spectacle aquatique, elle sera bien déçue en se réveillant. Sans transition comme disait un journaliste télé, la question d’hier : « Maaaaaaaaaab est-ce que tu crois que les bisons... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:59 - Commentaires [13] - Permalien [#]

25 juillet 2013

Demain.

    Elle  va descendre de sa chambre prête pour la journée, les yeux à moitié fermés, les cheveux en broussaille, le bermuda qui a fait les étés des 3 frères avant elle déjà enfilé et un t-shirt qu’elle aura péché sur son passage, de chaussures point mais un grand sourire pour dire « c’est demain que maman arrive » C’est vraiment la saison idéale, pas de superposition de vêtements, pas de chaussures mouillées, pas de manteaux, pas de « fermez les portes, mettez vos chaussons ! » La vie est... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:43 - Commentaires [14] - Permalien [#]
24 juillet 2013

Demain on dira demain.

    Eugénie commence à compter les jours, ceux qui la séparent de maman et papa et depuis hier l’envie de revoir ses frères devient plus pressante, les jeux de garçons refont surface, comme super héros et sa cape blanche qui hier se cachait dans le jardin.. Elle est pressée aussi d’aller chercher les garçons à la fin du camp et s’y voit déjà dans quelques petites années. En attendant ces heureuses retrouvailles elle se donne généreusement en pâture aux moustiques qui dédaignent les vieilles carnes comme nous et... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:41 - Commentaires [9] - Permalien [#]
23 juillet 2013

33, 38, 25, 31.

        Dans un château il fait relativement frais nous n’étions donc pas trop liquéfiés pour admirer. C’est une jolie visite à faire avec des enfants. La partie Belle au bois dormant est habilement exploitée, la méchante sorcière est criante de vérité et la Princesse répond aux attentes des petits et grands, le tout cohabitant avec des reconstitutions joliment faites de la vie quotidienne au château. Salle de jeux, lingerie, cuisine, salle de bains. Le chemin de ronde, le donjon, le grenier et ses... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:07 - Commentaires [12] - Permalien [#]
22 juillet 2013

Grand bleu.

  Merci à nos amis MKA pour cette journée au bord de l'eau et pour ce divin foie gras apprécié de tous. Eugénie a passé 9 heures dans l'eau et pour la première fois  j'ai entendu sortant de sa bouche un "Je suis crevée" qui exprimait autant la fatigue que la satisfaction de cette journée bien remplie.
Posté par porte ouverte à 07:23 - Commentaires [11] - Permalien [#]