CAM00155[1]

Quand je les vois descendre du train je suis toujours un peu surprise de notre chance. Des ados de 17, 14 et 12 ans qui ont encore envie de venir chez nous je trouve ça bien agréable.

Dans la voiture les chamailleries habituelles, sur les 4, 3 sont taquins dans l’âme.

Ce sont eux qui abordent en premier les notes obtenues durant ce premier mi-trimestre, Arthur joue le prof en tentant d’expliquer à Henri qu’une bonne orthographe est primordiale.

Henri s’en moque un peu il est le chouchou de la prof de français.

Victor dit qu’il doit lire Le grand Meaulnes mais que le film serait peut-être moins ch***t, pas sûr si je me souviens  il n’était pas terrible et j’avais préféré le roman dont la réputation me parait encore aujourd’hui très surfaite, opinion toute personnelle.

Eugénie du fond de la voiture fait entendre sa voix, elle est pressée de voir ses cadeaux.