09 décembre 2013

Comme sur des roulettes.

    Personne sur l’autoroute, pas grand-monde dans Paris sauf devant les grands magasins, tous les feux sont passés au vert à notre approche, le parking de la gare était vide au 4ième niveau, le train de mes Normandes pile à l’heure, plaisir de trouver Fille-unique détendue, soulagée d’un grand poids et prête à aborder une nouvelle étape. Dans le restaurant où nous avons passé un excellent moment l’heure était au  programme établi pour Eugénie, à la tache de caramel sur mon cardigan et à me repaître de la présence... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:20 - Commentaires [14] - Permalien [#]