13 décembre 2013

J’ai cédé à son regard implorant.

    Les cartons miraculeusement sont apparus remplis de trésors qu’Eugénie a voulu installer le plus vite possible, escabeau, tabouret, allées et retours de bas en haut, va me chercher ci et ça, merci ma chérie tu me rends bien service. Et bien sûr le soleil inonde la pièce, comme chaque année j’ai besoin de pénombre, de nuages pour tester l'effet  deses guirlandes électriques, ah la vie est bien dure parfois !
Posté par porte ouverte à 07:49 - Commentaires [11] - Permalien [#]