14 décembre 2013

Un jour son prince viendra.

    Hier nous nagions dans le sirupeux, j’ai retrouve Ken qu’Eugénie cherchait depuis dimanche, un Ken qui date un peu je crois, années 80 ou 70. Ken aussitôt proclamé « mon prince » et habillé de façon digne de son rang. Alors qu’elle était en plein rêve avec ses princesses et le mâle bodybuildé je l’entends chanter une romance tout droit sorti de son imagination : Ah chéri mon prince allons sur la colline, ah comme je t’aime nous serons toujours heureux et ferons plein de voyages avec des aventures... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:20 - Commentaires [22] - Permalien [#]