10 décembre 2013

La maison des vacances.

    Ici c’est la maison des vacances, pas la maison pour travailler. Oh non j’ai déjà fait du calcul ce matin. Maaaaaaaab dit à Maky que je joue encore un peu. Déjà on reprend ! Petit aperçu de ce que j’ai entendu hier, la concentration n’est pas au rendez-vous, je pense qu’il lui faudra quelques jours d’adaptation et des carottes attractives. Commencer le sapin en est une.
Posté par porte ouverte à 07:36 - Commentaires [13] - Permalien [#]

09 décembre 2013

Comme sur des roulettes.

    Personne sur l’autoroute, pas grand-monde dans Paris sauf devant les grands magasins, tous les feux sont passés au vert à notre approche, le parking de la gare était vide au 4ième niveau, le train de mes Normandes pile à l’heure, plaisir de trouver Fille-unique détendue, soulagée d’un grand poids et prête à aborder une nouvelle étape. Dans le restaurant où nous avons passé un excellent moment l’heure était au  programme établi pour Eugénie, à la tache de caramel sur mon cardigan et à me repaître de la présence... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:20 - Commentaires [14] - Permalien [#]
08 décembre 2013

Le dimanche au village…

    Il faut prévoir à l’avance si on aura besoin de sortir la voiture du garage, vive la spontanéité. Le dimanche au village il faut prévoir non seulement de sortir la voiture avant 8h mais en plus il faut se préparer à ne pas avoir de place pour la garer. Le dimanche au village c’est jour de marché, animation bien utile pour remplir le frigo de fruits et légumes. Ce dimanche au village c’est jour de marché et jour de marché de Noël, double punition pour les riverains, sortir la voiture dans pas trop longtemps, trouver... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:02 - Commentaires [12] - Permalien [#]
07 décembre 2013

Ambiance feutrée, senteurs de cannelle et chants de Noêl...

     Fille-Unique est dans les cartons, les dossiers de changements de collège, les démarches diverses et  pas toujours réjouissantes quand un déménagement* se profile à l’horizon très proche de la fin de l’année. C’est parce l’ambiance chez elle n’est ni aux senteurs d’épices, ni feutrée qu’Eugénie arrive demain pour bénéficier un peu de l’avant fête et de grands-parents disponibles pour assurer l'école à la maison. Illuminations du village, marché de Noël avec manège, photo sans doute avec le Père-Noël et... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:32 - Commentaires [10] - Permalien [#]
06 décembre 2013

La valse des meubles.

    Un bureau peut-être vendu qui gène dans le magasin se retrouve dans le salon de Sister, une guirlande défectueuse aussi, des cartons vides s’entassent dans un bout de couloir encombré, j’attends que le voyage au fond du jardin en vaille la peine pour les prendre, une commode s’en ira bientôt, sa remplaçante devrait arriver après déjeuner, un buffet très lourd devrait l’accompagner et durant toutes ces manipulations il faut enlever les bibelots les plus fragiles, décrocher des tableaux, enlever d’un coup de manche... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:22 - Commentaires [10] - Permalien [#]
05 décembre 2013

Les contes des mille et une nuits.

Arte nous a proposé mardi soir un documentaire sur Le pays qui n’aimait pas les femmes, on a beau savoir que ça existe, en entendre parler aux infos mais qu’une mère explique que c’est la tradition… Il y a un village au Rajasthan tenu par des guerriers Rajput qui estiment depuis toujours que la femme est source d’ennuis et de dépenses c’est pourquoi les bébés filles sont tués à la naissance, c’est déjà horrible à dire comme ça mais quand la mère explique que le bébé, vivant, est mis dans une boite et recouvert de terre jusqu'à ce que... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:33 - Commentaires [13] - Permalien [#]

04 décembre 2013

Petits soucis grosse contrariété

    Rien de grave mais quand le matin je clique sur mon blog pour voir les dernières nouvelles et que  s’inscrit « oups réessayer plus tard » ça m’énerve, d’abord parce que j’ai du mal avec le « oups » ensuite parce le plus tard risque de durer et que moi je suis une femme d’habitudes , en me levant c’est dans l’ordre : allumer  l’ordi, ouverture des volets, pipi, bouilloire, grille-pain, lire les emails arrivés depuis la veille et pendant que le thé infuse lire quelques blogs et bien ce... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:54 - Commentaires [14] - Permalien [#]
03 décembre 2013

Je m’y attendais…

Et n’attendais que ça, l’appel de Fille-Unique, très, très bousculée en ce moment. Dimanche nous irons chercher Eugénie à Paris. Bien sûr, avant je dois cacher les cadeaux, effacer toutes traces qui pourraient la faire douter de l’existence du Père-Noel, auquel elle croit de plus en plus effet colatéral de l'école à la maison et vigilance de ses frères qui veillent à ce que rien ne filtre. Vivement dimanche !
Posté par porte ouverte à 07:47 - Commentaires [16] - Permalien [#]
02 décembre 2013

15 h salle des fêtes.

    Le rendez-vous était pris depuis le matin, je sais d’expérience qu’il est agréable d’avoir des visites quand on est bloqué sur un stand qu’il soit salon du livre ou d’antiquaires donc à l’heure dite nous retrouvions Jeanmi et sa femme à Bourron-Marlotte, sûrement que les gens étaient devant Drucker, car peu de monde dans les allées mais il faisait bon dans la salle et les auteurs, la plupart de la région, étaient sympathiques. Jeanmi a signé quelques dédicaces, vendu quelques exemplaires, il ne sera pas venu... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:32 - Commentaires [11] - Permalien [#]
01 décembre 2013

On y est !

En décembre, mois redouté et espéré à la fois, redouté par certains car synonyme de casse-tête pour les cadeaux , repas compliqués à organiser quand une famille est dite recomposée, le plus souvent décomposée. Décembre espéré par beaucoup d’enfants, ceux en tous cas qui auront la chance d'être sur la liste du vieux bonhomme en rouge. Personnellement je l’attendais ce décembre, pas d’illusions il sera sans doute gris et humide comme ce premier jour mais quel grand pas vers le printemps, je m’y vois déjà. Bon c’est pas tout ça mais... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:28 - Commentaires [11] - Permalien [#]