28 février 2014

Journée de liesse dans le 84.

  J’imagine Henri excité comme une puce, Eugénie déjà levée et demandant en boucle « A quelle heure il arrive Arthur » Victor laissera t-il volontiers la place d'aîné qu’il occupe de puis 2 mois ? Je sais dans quel état est Fille-Unique, le même que moi quand je l’attends, elle. A 800 km de là Arthur prend le chemin de la gare, il a hâte lui aussi de retrouver sa famille, 2 mois de calme plat, contre 15 jours dans la frénésie familiale…
Posté par porte ouverte à 07:40 - Commentaires [13] - Permalien [#]