08 février 2014

Brocolis, concombre, douceurs etc.

Il n’a pas émis de désirs particuliers mais je sais ce qui lui fera plaisir. Comme moi il adore les brocolis, poivrons, tomates, tous les légumes du soleil. Le concombre il en mange comme d’autres du chocolat, par gourmandise et les douceurs, pour un budget de lycéen qui fait l’apprentissage du vivre seul c’est hors de prix. Alors il trouvera tout ce qu’il aime dans le frigo et les placards. Pas de désirs particuliers mais besoin d’une bonne coupe de cheveux, ça tombe bien Maky et moi aussi, la coiffeuse viendra donc pour nous 3.
Posté par porte ouverte à 07:14 - Commentaires [14] - Permalien [#]

07 février 2014

Vendredi venteux, samedi heureux.

Dicton à ma façon qui ne veut rien dire sauf que ça souffle fort, très fort mais pas comme les alarmistes de la météo le laissaient présager, tant mieux ! J’attends que le jour se lève pour aller au jardin faire l’état des lieux. Peut-être aurais-je la bonne surprise de ne pas voir ni entendre le chat rouquin en mal de présence féminine. Venu du voisinage il s’installe sur le mur, miaule désespérément et parfois se castagne avec un autre célibataire. Pas facile la vie de chat en février, quant à moi j’ai intérêt à bien fermer... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:10 - Commentaires [14] - Permalien [#]
06 février 2014

Un très joli livre.

    Avec l’évocation de la tartine de pain beurré saupoudrée de sucre fin et les jours fastes de chocolat râpé, des roudoudous, de la semaine de Lisette, du voyage de spoutnik, la politique, Salut les copains, la fin de la guerre d’Algérie la nostalgie plane sur chaque page. Un livre de la collection Nous les enfants de… Une jolie idée pour ne rien oublier ou presque rien. Enfance, adolescence, le mot fin s’inscrit au seuil de nos 18 ans.
Posté par porte ouverte à 07:34 - Commentaires [16] - Permalien [#]
05 février 2014

Petit dîner.

   Hier soir nous étions 7 autour de la table, les grands dîners de 10 personnes ou plus, pour moi c’est fini, trop fatigant, trop de casse tête pour les repas, trop de rallonges à mettre, bref trop de tout. En petit comité, les conversations sont bien plus agréables, tout le monde participe, d’accord ou pas sur certains sujets sensibles les décibels demeurent à un niveau supportable. La blanquette  était bonne, il n’en reste pas beaucoup, juste de quoi faire un doggy-bag qu’Arthur pourra emmener à Lisieux quand il... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:16 - Commentaires [11] - Permalien [#]
04 février 2014

Agréable journée.

    Campagne gelée, ciel bleu et soleil presque trop chaud à travers le pare-brise ainsi débute le trajet vers Provins. Après un bon repas mitonnée par Amiedetoujours, la ville haute pour une fois sans les hordes de  touristes, nous offre une leçon d’histoire médiévale rien qu’en regardant les façades, le tour des remparts fait d’un bon pas dans l’air vif accompagnées des corneilles occupantes des lieux permet de faire une petite place pour le gâteau meringue-chocolat du goûter, repérage de la gare pour dimanche d'où... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:07 - Commentaires [11] - Permalien [#]
03 février 2014

Cette fois ça y est !

    Le processus est vraiment enclenché, à moins de  fin du monde non annoncée rien ne pourra l’arrêter. De façon totalement inexorable la longueur des jours s’installe peu à peu, hier j’ai bien remarqué, à 18h15 il faisait clair encore, il faut dire que la journée avait été particulièrement ensoleillée, ça aide. Par contre le matin rien de nouveau, noir c’est noir encore à 8h, soleil ou grisaille ça ne change rien. Printemps, renaissance, quelque soit le nom que l’on donne à cette attente s’en approcher un peu... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:15 - Commentaires [15] - Permalien [#]
02 février 2014

Satisfaction recto verso.

      Hier samedi 1 er février 2014  à 11h58 j’ai coupé le dernier morceau de laine, ce serait mentir que de dire que l’ouvrage était terminé, il me reste à faire tout autour une bordure de 2 cm, mais ça ne compte pas ! Le plus important, le plus agréable est fait. Vite trouver une autre occupation, un vide- tête et occupe-mains. Que personne ne me parle de ménage ou repassage.
Posté par porte ouverte à 07:34 - Commentaires [13] - Permalien [#]
01 février 2014

C’est la saison.

    Je suis une femme d’habitudes, chaque année j’ai des engelures, chaque année je mets la photo de mes pieds dans la bassine et chaque année je vous dis combien c’est délicieux d’être maso à ce point. Engelures 2014 . Mettre à bouillir un céleri rave, prévoyante j’en avais acheté un dimanche. Verser l’eau dans une cuvette adaptée à la pointure, 37 pour moi. S’installer confortablement sur le canapé, zapette, téléphone, livres et revues à portée de mains. Poser la serviette éponge à proximité et… Commencer... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:44 - Commentaires [18] - Permalien [#]