20 mai 2014

Banderas a gagné.

Je n’ai aucune affinité avec ce qui touche à l’Espagne, je ne peux l’expliquer, je n’aime pas c’est tout. Sauf le cinéma d’Almodovar que j’adore. Hier soir j’ai pris un peu en retard La piel que habito, film que je n’avais pas vu à sa sortie. En prime j’avais Antonio Banderas. J’ai passé un excellent moment et pas dormi une seconde.
Posté par porte ouverte à 07:18 - Commentaires [10] - Permalien [#]