28 mai 2014

Retour loin en arrière.

    28 mai 1958.   Maman attend le tapissier-matelassier le rendez-vous est pris depuis un an car c’est un homme très demandé. Il s’installera dehors éventrera matelas et sommiers, sortira laine et ressorts, et de ses doigts agiles recoudra le tout. Un gros travail qui prend la journée et réquisitionne toute l’attention de la gardienne du foyer, il faut proposer et servir le café au monsieur toute la matinée, vers midi il passe aux choses plus sérieuses, une bière sans doute, comme les mois de mai sont à cette... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 09:41 - Commentaires [15] - Permalien [#]