04 juin 2014

Doudou oublié, doudou envoyé.

Pour adoucir les gros chagrins Doudoucracra est encore indispensable et Eugénie a quelque fois de gros chagrins. Depuis 18 ans que je suis grand-mère il m’arrive après un séjour des petits d’utiliser les services de la poste pour renvoyer un indispensable doudou, chargeur de téléphone, short de foot ou simplement un livre. Hier j’emmène Doudoucracra confortablement coincé dans une petite boite  à la poste tout en râlant déjà contre les 5 ou 8 euros et quelques que j’allais payer. Au guichet une stagiaire ,sans doute,  me... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:29 - Commentaires [22] - Permalien [#]