20 juin 2014

Quand, comment, combien ?

    Hier j’évoquais avec Fille-unique les prochaines vacances des enfants, depuis qu’ils sont dans le Vaucluse l’éloignement se fait plus sentir et je pense souvent à mes grands-parents maternels. Je suis née dans leur maison, à Olonzac dans l’Hérault en 1944, pendant 4 ans ils ont profité quotidiennement de la présence de leur fille et petite-fille. Quand en 1948  papa a trouvé du travail au fin fond de la Seine et Marne j’imagine le déchirement que cela a dû être pour chacun. A cette époque seule la... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:09 - Commentaires [15] - Permalien [#]