10 juin 2014

C’est fou ça !

Chaque matin la date s’écrit presque toute seule, chaque matin les yeux me sortent de la tête et j’étouffe un « mais non pas déjà ! » Si quelqu’un a la formule magique pour arrêter le temps je prends parce que là vraiment ça va trop vite. Avoir franchi le cap des 7 dizaines  n’arrange sans doute pas les choses. Donc nous sommes déjà le 10 juin, dans 2 jours Tante préférée aura 92 ans, a-t-elle aussi la sensation d’une accélération vertigineuse ou bien s’impatiente t-elle en regardant en arrière ? ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 09:34 - Commentaires [9] - Permalien [#]

09 juin 2014

Et le juste milieu alors !

    Pour ma soirée d’anniversaire il faisait frisquet dans le jardin pendant l’apéritif. Fin mai on pouvait prétendre à mieux, début juin nous met en vigilance canicule, entre les 2 il y a eu de la pluie et du vent. Dans le Vaucluse il a dû faire trop chaud hier pour profiter de la piscine « tu sais quoi Mab elle est énorme » la météo annonçait 37° c’est vrai que c’est beaucoup. Chez nous traditionnellement c’est le lundi de Pentecôte que les orages arrivent juste pour gâcher la clôture de la fête du... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:11 - Commentaires [11] - Permalien [#]
08 juin 2014

La stratégie du dimanche.

    Ce jour-là je dois impérativement être passée chez le boucher avant 9h30 à 5mn près j’en suis quitte pour poireauter au moins 20 mn derrière une famille qui promène ses 4 générations chez les mêmes commerçants que moi. Il y a l’arrière grand-mère qui marche difficilement mais vaillante malgré tout Suit sa fille clone sans les atteintes de l'âge de sa mère. Sa petite-fille en sur poids comme toute la famille. Son arrière petite-fille dans la poussette. Le mari de sa petite-fille coiffé de son éternel bonnet... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:17 - Commentaires [15] - Permalien [#]
07 juin 2014

Elle m’agace mais elle m’agace !

Avec sa manie de ne pas dire où elle nous emmène c’est tellement frustrant de ne pas savoir . Dans Rosa Candida parce que l’auteur est islandaise on suppose que c’est le point de départ du voyage qui dure un bon moment pour arriver où, mystère et peu d’indices. Moi j’aime bien savoir où je vais mais je ne suis pas rancunière, j’ai beaucoup aimé ce livre. Dans L’embellie là tout est dit, l’Islande aller et retour avec en prime une description détaillée du climat et de l’humour. Avec l’Exception que je viens de finir, toujours... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:21 - Commentaires [8] - Permalien [#]
06 juin 2014

Là pour personne.

Il va faire beau et ça ne m’arrange pas du tout j’ai prévu de me mettre devant la télé toute la journée pour les cérémonies du 6 juin, mouchoirs à portée de mains car contrairement à ce que certains pensent je ne suis pas dotée d’un cœur de pierre –n’est-ce pas Kiki ? C’est sûr que je verse  facilement une larme en écoutant des vétérans pétris de dignité et d’humanité. En plus d’avoir la vue brouillée je culpabiliserai à fond d’être  devant la télé au lieu de travailler au jardin. Tant pis.
Posté par porte ouverte à 07:09 - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 juin 2014

Effarée.

Habituellement je me dispense du sacro-saint 20h, je ne sais donc pas pourquoi je me suis retrouvée hier soir  à regarder 2 vieux briscards de l’interview politique visiblement mal à l’aise, un quart de fesse posé sur les sièges face au tsar de tous les mensonges ostensiblement décontracté et très à l’aise lui. Je ne m’aventurerai pas plus dans une analyse politique, d’ailleurs j’en serais bien incapable mais j’avoue que le show mené tambour battant par le camarade Vladimir m’a fait froid dans le dos. A part ça, pluie, averses,... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:03 - Commentaires [10] - Permalien [#]

04 juin 2014

Doudou oublié, doudou envoyé.

Pour adoucir les gros chagrins Doudoucracra est encore indispensable et Eugénie a quelque fois de gros chagrins. Depuis 18 ans que je suis grand-mère il m’arrive après un séjour des petits d’utiliser les services de la poste pour renvoyer un indispensable doudou, chargeur de téléphone, short de foot ou simplement un livre. Hier j’emmène Doudoucracra confortablement coincé dans une petite boite  à la poste tout en râlant déjà contre les 5 ou 8 euros et quelques que j’allais payer. Au guichet une stagiaire ,sans doute,  me... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:29 - Commentaires [22] - Permalien [#]
03 juin 2014

Est-ce bien nécessaire ?

Quand j’ai entendu hier soir que le Languedoc-Roussillon allait fusionner avec le Midi-Pyrénées je me suis dit aussitôt « Maman n’aura pas vu ça » tant mieux. Ah elle en aurait eu ce moment des sujets d’indignation, de mécontentement et toucher à son Languedoc natal, berceau de sa famille l’aurait mise en rage. Quant à  moi j’avoue que je suis assez contente de ne pas partager l’Ile de France. C'est idiot je sais!
Posté par porte ouverte à 07:25 - Commentaires [12] - Permalien [#]
02 juin 2014

Retour vers le quotidien.

Jeter dans un tiroir un chouchou oublié par Eugénie, voir dans le placard à chaussures une paire de boots qui pourrait bien lui faire défaut lors de rencontres avec les scorpions et vipères. Entamer 4 par 4 la boite de calissons offerte  par Fille-Unique et mettre l’huile d’olives (même provenance) en bouteille. Descendre au jardin juste pour déplacer l’hortensia un peu à l’ombre. Remonter à la maison, tourner, virer sans rien faire de vraiment constructif, bien se mettre dans la tête que ces jours de fête amicale  et... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:45 - Commentaires [7] - Permalien [#]
01 juin 2014

Pour Arthur, 18 ans aujourd'hui.

La photo en couverture du livre album Ces quelques lignes terminent le livre album. Les liens du sang mêlés aux liens du cœur ont tricoté un bel enfant sage, raisonnable et d’humeur égale. Des yeux bleus qui scannent la vie, un humour redoutable, une vive intelligence qui lui fait découvrir des pôles d'intérêt nombreux et parfois éphémères. Il est loin le temps des mots d’enfants où à la neige tu faisais du "canapé volant", où tu me demandais si à mon époque les téléphones étaient en pierre où tu entendais au musée de la... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:27 - Commentaires [23] - Permalien [#]