25 juillet 2014

A tatons

    Au risque de me faire démasquer dans mon rôle de grand-mère -petite souris je viens d’aller déposer une  pièce sous l’oreiller d’Eugénie. Depuis hier matin en effet elle nous gratifie de grands sourires édentés. Une ou 2 fois elle s’est trouvée moche, c’est assez juste. Je ne me souviens pas avoir vu les garçons comme ça ou bien j’ai oublié. Garçons qu’elle n’est pas du tout pressée de revoir, surtout n’en rien dire à Victor qui lui doit compter les jours le séparant de son Eugénie adorée. La photo est de... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:28 - Commentaires [8] - Permalien [#]