Petites choses sans importance aucune et sans le moindre intérêt même pour moi c’est dire que je ne vais pas en discuter ici sauf que si je vieillis encore pendant une bonne dizaine d’années je m’amuserai peut-être à consulter ces pages en radotant que c’était le bon temps.

L’été pourri se poursuit entre pluie et chaleur moite, je consulte la météo avant de faire une lessive.

Je viens d’entendre à la radio qu’un enfant de 13 ans a sauvé de la noyade un ancien de 90 ans tombé dans la fontaine de la place du village.

Maky a remplacé les vitres cassées de la serre, ça fait moins la zone.

Passé les 10 premières pages qui m’ont fait hésiter entre laisser tomber ou poursuivre je suis à fond dans Le Chardonneret.

Hier je me suis mise à jour de mon repassage.

Taillé les roses fanées, les phlox, continué la taille des iris.

Aujourd’hui j’arrache les envahissants cœurs de jeannette, un vrai chiendent dont il est impossible de se débarrasser.

Prévoir de regarder en replay Génération War, sur ce coup-là Maky et moi ne sommes pas synchrones, il l’a vu hier soir.

Ne pas oublier dans le frigo les haricots verts et les faire cuire.


Rendre aujourd’hui les bouquins empruntés il y a 15 jours.

Ben dis donc quel programme de dingue !