Depuis quelques années le papier rose du permis n’est plus délivré aux candidats à la fin de l’épreuve, les inspecteurs en avaient assez de se faire agresser par les recalés.

Arthur doit donc patienter mais il n’est pas optimiste, si la conduite en ville s’est très bien passée quelques virages en campagne négociés un peu vite devraient le faire recaler.

Ce qu’il voulait épargner à ses parents pour l’aspect financier qui est loin d’être négligeable.

Comme je lui ai dit c’est contrariant mais pas grave.