30 novembre 2014

2 sur 4.

    Certes c’est mieux que pas d’enfant du tout mais je n’aime pas beaucoup ce passage obligé de l’enfant à l’ado, âge où ils commencent à vouloir jouer aux grands, se déplacer tout seul, se croire indépendant alors qu’au moindre grain de sable on retrouve subitement l’usage du portable. Victor est parti hier rejoindre Arthur à Paris pour un rassemblement scout. Heureusement il me reste les 2 petits et ça c’est du bonheur  a déguster sans modération. La discussion va bon train dès le matin avec Eugénie plantée... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:51 - Commentaires [11] - Permalien [#]