IMG_4941

 

Elles reviennent chaque année «  fidèles comme une ombre* » je n’irais pas jusqu’à dire  pour mon plus grand plaisir mais c’est presque ça.

Depuis que je soigne les engelures par bains de pieds brûlants au céleri j’éprouve un tel bien être pendant et après que c’est limite une addiction. Quelques séances de trempette et je serai guérie.

Pendant que je trempais hier j’avais Eugénie au téléphone à son « Tu fais quoi Mab ? » J’explique  et j’entends « Oh la chance moi aussi j’adore les bains de pieds »

Plus c’est chaud plus c’est bon, avec un bon livre sur les genoux c’est un moment de pur bonheur, il faut  juste bien faire attention à ne pas louper le passage du chaud au froid, très désagréable.

Mais la sensation du cœur qui s’arrête quand on met les pieds dans la bassine bouillante…c’est le pied !

 

*ça m’est venu spontanément mais j’ai oublié de quelle chanson .