Hier vu aux infos une foule immense piétiner sur place comme dans le métro sauf que c’était au Mont saint-Michel.

Les gens venus pour les grandes marées du siècle, face à la caméra faisaient contre mauvaise fortune bon cœur, marée décevante et retour au bercail qui s’annonçait un peu longuet, mais la passion avant tout n’est-ce pas et puis les moutons de Panurge ont tracé la voie, tous ensemble au même endroit !