07 mai 2015

Tranquille…

Le Loing, il réintègre son lit doucement, la pluie semble vouloir s’éloigner aussi et le soleil chauffe les vieux os des jardiniers qui se désolent devant le massacre infligé aux salades par les oiseaux, plus une feuille intacte, cruelle est la nature avec les meilleures volonté, dégoûté le Maky qui va édifier un barrage genre chevaux de frise de l'atlantique, il faut bien protéger les salades quand même !
Posté par porte ouverte à 07:10 - Commentaires [9] - Permalien [#]