30 juin 2015

La barbe.

Et soudain, en un clin d’œil le joli bébé, l’enfant charmant, le petit garçon surprenant, l’ado facile est devenu un jeune adulte barbu, barbe un peu clairsemée, un peu rousse, un peu frisée. Je sens mon Titou qu’après tes soucis de coiffure de tes 14 ans tu vas en baver avec la barbe. ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:34 - Commentaires [14] - Permalien [#]

29 juin 2015

La perfection tout simplement.

Celle que je ressens 2 fois dans la journée de manière fugace mais intense. Le matin sous la douche brûlante et le soir à cette saison quand je me couche, la chambre est inondée de soleil, les hirondelles se préparent elles aussi pour la nuit et si le bilan rapide de la journée penche en faveur de choses faites plutôt que reportées cet instant là est plus que parfait. Quand le thermomètre dépasse les 30° il y à peu de choses faites…Bonne excuse de paresseuse.
Posté par porte ouverte à 07:56 - Commentaires [12] - Permalien [#]
28 juin 2015

Matins d’été

De bon matin le bavardage des oiseaux me donne envie de quitter le lit dans lequel même sans la couette j’ai chaud. 5h15 je sais qu’à la radio il y aura encore 15 minutes de chansons qui réveilleront des souvenirs, de Montand à Sting en passant par Trénet et les Beatles, époque où les chanteurs AR TI CU LAIENT. Mes oreilles sont peut-être un peu usées mais beaucoup d’artistes nous servent de la bouillie. 6h vient de sonner, la fraicheur s’installe un peu dans la maison et la radio déverse son lot de très mauvaises nouvelles. Un... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:05 - Commentaires [10] - Permalien [#]
27 juin 2015

Changement de rythme.

La chaleur actuelle m’oblige à travailler au jardin le matin et je dois bien reconnaître que c’est agréable, il fait presque frais, la lumière est si parfaite qu’elle donnerait  envie d’échanger le sécateur contre des pinceaux, mais ne rêvons pas je suis bien plus utile à tailler, couper, cisailler qu’à barbouiller. A chacun ses talents. Donc, jardin le matin et l’après-midi…Confinement dans la maison en attendant la fraîcheur toute relative de la fin d’après-midi. J’aime la chaleur mais pas du tout la canicule qui nous cloître... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:19 - Commentaires [9] - Permalien [#]
26 juin 2015

enfant sage/ garçon manqué.

                                                                                          ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:28 - Commentaires [21] - Permalien [#]
25 juin 2015

De ci de là…

    Les pensées vagabondent, rebondissent, s’envolent, reviennent, repartent et pour finir s’installent comme si je n’avais pas besoin de dormir comme tout un chacun. 1er responsable Victor qui depuis hier passe le brevet, histoire de se familiariser avec une ambiance d’examen. Déscolarisé pendant 2 ans il a droit à 3 épreuves en plus. Il m’a dit s’en être bien sorti. 2ième responsable, le jardin, tout pousse croît et embellit à la vitesse supersonique, grosse taille amincissante hier d’un « je saispasquoi »... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:24 - Commentaires [18] - Permalien [#]

24 juin 2015

La SPA c’est pas moi !

Les chats du voisinage, pour certains SDF et sans famille d’accueil viennent de toute la rue passer leur journée dans notre jardin. Rouquin, tigrés, faux chartreux, noir, vieux, moins vieux, jeunette qui pratique l’inceste sans état d’âme, bref nous sommes envahis. L’an dernier nous avions découvert un chaton sur le tas de compost, certes attendrissant mais pas question de se laisser faire, au bout de 3 mois la mère l’a emmené, où ? Sans doute chez elle, nous ne l’avons jamais revu mais sa garce de mère a repris possession du... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:18 - Commentaires [12] - Permalien [#]
23 juin 2015

Romaine, laitue, batavia.

Après des années où la gestion des salades tenait plus de l’inspiration du moment que du calendrier de repiquage instauré dès les premières sorties, 2015 sera l’année de l’anti n’importe quoi, il y a bien quelques ratées encore, salade qui telle la petite bête monte monte monte mais dans l’ensemble à raison de 2 fois par jour dans l’assiette nous gérons à peu près la production, Maky repique tous les 10 jours et le ciel est clément. Donc satisfaction quasi-totale, pas pareil pour les tomates, pas beaucoup de fleurs, du gourmand en... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:47 - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 juin 2015

Le visiteur du dimanche.

J’aime bien le matin boire mon café à la fenêtre de la cuisine en regardant le jardin et ses occupants. Les 2 pies ont presque le même horaire que moi, les hirondelles zèbrent le ciel à grands coups d’ailes, les merles marchent plus qu’ils ne volent, les lézards ne sont pas encore réveillés et les chats du voisinage ne sont pas arrivés par le potager, ils dorment encore. Tout en laissant mon regard vagabonder de fleurs en arbustes un éclair orange attire mon attention, non je n’ai pas la berlue c’est bien un écureuil qui fait... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:03 - Commentaires [16] - Permalien [#]
21 juin 2015

Tomate cornue.

Elle a échappé à la rigoureuse sélection du « sans tache et forme parfaite » j’espère juste qu’elle tiendra ses promesses gustatives et ne se contentera pas seulement d’être un phénomène de foire. Je souhaite aussi qu’elle n’attrape pas la grosse tête à faire ainsi la une du blog et qu’elle reste la modeste et rougissante tomate jusqu’à son passage dans l’assiette.
Posté par porte ouverte à 07:28 - Commentaires [12] - Permalien [#]