31 juillet 2015

Pleine de vide.

Le frigo est vide, à peine s’il reste quelques yaourts, je dois impérativement lui redonner un meilleur aspect avant l’arrivée d’Arthur dimanche. La corbeille de repassage est vide aussi, la pile des petits raccommodages s’est elle, enrichie d’un cardigan et d’un polo, pas d’urgence. La corbeille de linge à laver est pleine autant dire que celle du repassage va se remplir très vite. J'ai des corbeilles communiquantes. Les plates-bandes sous mes doigts destructeurs se vident de mauvaises herbes et côté appréciable de la sécheresse,... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:50 - Commentaires [6] - Permalien [#]

30 juillet 2015

Paris, Texas.

J’ai plus l’habitude de me plaindre des programmes surtout en période estivale mais le film d’hier soir offert par Arte même déjà vu, revu je comptais bien me planter devant pour la 3 ième fois. J’adore Wim Wenders, son univers m'enchante, j’aime beaucoup Sam Shepard en tant qu’écrivain et acteur, la distribution est selon moi parfaite et les paysages du désert  me comblent alors hier soir j’ai marché dans le désert au rythme de la bande son lancinante, j’ai eu la part d’émotion nécessaire à mon cœur de pierre* et j’ai passé une... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:16 - Commentaires [8] - Permalien [#]
29 juillet 2015

Et l’été dans tout ça ?

    Après plusieurs semaines de grosse chaleur, cloîtrés dans la maison tous volets fermés, après des nuits qui n’apportaient aucune sensation de fraîcheur j’ai le sentiment de ne pas avoir eu d’été et voilà que ce matin à 6 h pluie, vent, nuages me donnent l’impression d’avoir sauté à pieds joints dans une flaque d’automne. J’ai beau me répéter « encore tout le mois d’août, l’été n’est pas fini et septembre octobre sont souvent magnifiques » j’ai comme un manque de juillet.
Posté par porte ouverte à 06:42 - Commentaires [9] - Permalien [#]
28 juillet 2015

Avant après.

    On aurait presque pu dîner dehors. Mais le vent n’a pas beaucoup faibli alors après l’apéritif repli à l’intérieur. La côte de bœuf était bonne  d’après nos amis, moi je ne peux pas dire je ne mange plus de viande depuis longtemps.    
Posté par porte ouverte à 08:23 - Commentaires [11] - Permalien [#]
27 juillet 2015

Pas désoeuvrée mais presque.

Petite pluie et vent qui tord les branches, je n’ai aucune envie d’aller au jardin alors je tourne un peu en rond en mal d énergie à dépenser quand soudain l’illumination, je vais passer l’aspirateur, ranger la lingerie et faire du tri sur le secrétaire, ouf je me sens mieux avec ce chouette programme et que m’importe le temps pourri. L’après-midi ne s’étirera plus en longueur et satisfaite du travail accompli à 17h je m’octroierai ma récompense, thé vert accompagné  par The Missing en streaming.
Posté par porte ouverte à 07:17 - Commentaires [14] - Permalien [#]
26 juillet 2015

Enfin !

    Nous pensions qu’avec ces températures élevées les tomates seraient pour le moins un peu en avance et bien même pas. Grosses, charnues depuis quelque jours mais désespérément vertes et puis une vague teinte orangée a attiré nos regards, teinte orangée dont nous avons suivi l’évolution plusieurs fois par jour et ce matin je crois pouvoir le dire la saison des tomates a commencé, la première goûtée hier, à la croque au sel, en nous la partageant avait un vrai goût de tomate. Bon maintenant il ne faudrait pas qu’il... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:06 - Commentaires [11] - Permalien [#]

25 juillet 2015

Et soudain le vent se lève…

Et il fait très frais. Après des semaines  et des semaines de grosse chaleur j’ai l’impression que nous passons de l’été canicule à l’automne d’autant plus que ce matin le ciel bien chargé fait de l’ombre au soleil, à 6h il faisait encore presque nuit. Hier FU a reçu une carte d’Arthur (il lui reste donc un peu d’argent pour un timbre) il marche depuis 2 jours dans 1 mètre de neige et il fait 6°, des nouvelles rafraîchissantes qui font bien plaisir. Bon c’est pas tout ça mais lundi soir je reçois et espère bien dîner dehors... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:32 - Commentaires [8] - Permalien [#]
24 juillet 2015

Affaire de temps…

Celui qui stagne, passe, s’éternise, celui qui nous blanchit la tête, celui qui fait remonter les souvenirs, joies et peines confondues et puis insidieusement on s'aperçoit que 6 ans plus tard il est temps de se bousculer un peu, viennent des envies de bouger le fushia de maman par exemple, de supprimer quelques plantes, d’en déplacer d’autres, surtout pas d'en rajouter et pour un peu j’aurai presque des idées. Je ne vais pas bouleverser le jardin créé par maman, mais peut-être y apporter quelques aménagement, en 6 ans ce qu’elle a... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:26 - Commentaires [12] - Permalien [#]
23 juillet 2015

Diversion apéritive.

Elles sont passées nous donner les dernières nouvelles : santé, projets, moral, souvenirs, la mise à jour s’imposait, mère et fille partent toutes les 2 dans quelques jours à La Réunion. Quoi d’autre, rien, j’ai taillé, arraché, extirpé des racines longues comme le bras, Maky a ramassé et commencé à broyer, notre équipe fonctionne bien. Je peux continuer mon nettoyage.
Posté par porte ouverte à 07:37 - Commentaires [9] - Permalien [#]
22 juillet 2015

Pour ne pas vous lasser…

Si ce n’est déjà fait je ne vais pas vous entretenir une fois de plus du travail au jardin, de la météo, de lectures et autres banalités qui font le sel de ma vie. Ce matin il sera question du moment de bien être qui vient après l’arrosage des fleurs, l’immersion de mon corps dans une eau dont Maky gère la température de main de maître avec au choix le tuyau jaune pour l’eau de la ville, le tuyau vert pour l’eau du puits. Et ma foi il y parvient bien car je ressors de cette trempette dans la piscine en pleine forme.
Posté par porte ouverte à 07:07 - Commentaires [12] - Permalien [#]