31 août 2015

Demain Août out !

L’été n’est pas encore fini mais la rentrée des classes demain sonne la fin d’une période appréciée des enfants et parents, ceux qui peuvent en profiter bien sûr. Ici la piscine se vide lentement, une fuite indétectable fait baisser le niveau lentement certes mais sûrement. Maky par un jeu de tuyaux astucieux, pompage-vidage arrosera sans compter et ce sera le moment de nettoyer, plier la grande bassine bleue. Les chaises longues dont je ne me sers jamais seront elles aussi relégués au garage du potager et petit à petit le jardin... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:21 - Commentaires [9] - Permalien [#]

30 août 2015

3 tas et moi.

Trier, donner, jeter et ranger. C’est mon credo pour cette fin d’été encore bien trop chaude pour m’éclater au jardin, grandes et petites lames vont finir par rouiller faute de servir. Alors je trie placards, tiroirs, armoires sans trop me laisser attendrir par un souvenir furtif, une impression vite envolée ou une sensation presque nostalgique. En fait je trie, oui, je jette peu, je déplace surtout, la cave se remplit donc en attendant que je m'attaque à elle. Hier le gagnant était le placard de la lingerie Je fonctionne... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:18 - Commentaires [9] - Permalien [#]
29 août 2015

Tête à tête.

Hier soir à la télé j’ai regardé le documentaire sur le mystère de la tête d’Henri IV, pas entièrement, je me suis endormie avant la fin et réveillée devant celles de  C  dans l’air, déjà vues en fin d’après midi donc j’ai zappé. Au petit bonheur de la zapette la chance n’est pas souvent au rendez-vous mais hier soir si. Dommage pour moi c’était la fin « La folle histoire des caméras cachées, mais pas que… » Présentées par un Raphael Mezrahi égal à lui-même les années défilent, la télévision d’avant était gaie,... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:31 - Commentaires [8] - Permalien [#]
28 août 2015

Boite à boutons.

Des milliers de boutons précieusement gardés par des générations de femmes et bien sûr jamais le bon quand je dois en trouver 2 d’une banalité affligeante. Pas grave les 2 polos qui attendaient sagement dans la corbeille couture depuis des mois et des mois ont enfin un col qui ferme et bien sûr que l’on ne ferme jamais. La corbeille du repassage est vide, ciel que m’arrive t-il ? En mode « Abeille besogneuse » je m’admirerais presque. Pendant que je butinais d'une tache ménagère à l'autre Maky quittait le... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 09:22 - Commentaires [13] - Permalien [#]
27 août 2015

Satisfaite !

Pendant que Maky se gelait au sommet du Ventoux avec Henri où ils sont allés, en voiture, je précise quand même, je lavais, lessivais, récurais une cuisine négligée pendant l’été pour cause de trop grande chaleur, mauvaise excuse car hier je me suis échinée par 30° et vent type sirocco. Je suis contente de moi et c’est quand même l’essentiel. Ce matin je termine les escaliers, en commençant par le haut bien sûr. Il se pourrait même qu'entraînée par cet ouragan ménager je finisse le fer à repasser à la main A ce propos que celles... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:27 - Commentaires [17] - Permalien [#]
26 août 2015

Ne rien faire est épuisant.

    Mais ça je le savais déjà d’expérience. Hier j’ai baillé toute la journée, traîné du canapé au fauteuil, regardé 2 épisodes de Monk (j’adore) posé un regard du genre « on verra demain » sur le grand nettoyage qui m’attend aux 3 nivaux de la maison, admiré plusieurs fois l’ipomée qui sort 8 fleurs chaque matin. A ce propos je me demande bien si des mois à guetter la première feuille, puis la première fleur, ensuite attendre que ça fleurisse tous les jours pour finalement voir les fleurs se faner vers 12-13... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:55 - Commentaires [11] - Permalien [#]

25 août 2015

Un jour particulier.

    En premier parce que Victor a 16 ans aujourd’hui, petite crevette à la naissance, grand et beau gaillard aujourd’hui. Ensuite c’est le jour du départ vers le sud pour Arthur, la voiture est prête, ne me reste plus qu’à leur préparer des sandwiches avec du bon pain frais (je viens de vérifier par la fenêtre, la boulangerie est ouverte) Puis c’est un peu des vacances pour moi, pas de mari, pas de petit-fils, pas d’horaires et pas de repas. Ainsi Victor j’aurai tout loisir de penser à ta journée particulière, à tes... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:20 - Commentaires [12] - Permalien [#]
24 août 2015

Il est 6h…

Je n’ai plus sommeil, par la fenêtre ouverte je vois qu’il fait nuit noire et j’entends la pluie, vite me lever, ouvrir l’ordi, les volets, mettre l’eau du thé à bouillir, les tartines dans le grille-pain, allumer la radio, les nouvelles ne sont pas bonnes. Une journée ordinaire commence.
Posté par porte ouverte à 06:34 - Commentaires [10] - Permalien [#]
23 août 2015

vivement mardi !

Pas pour le départ d’Arthur non pour le retour du boulanger et de sa marceline, de sa banette aux graines  et de tous ses autres pains tous plus bons les uns que les autres. Si à cela j’ajoute qu’il est presqu’en face de la maison vous comprendrez aisément combien cet homme me manque quand il prend des vacances. J’ai beau remplir le congélateur avant qu’il ferme, je suis toujours à court avant son retour. Vendredi matin un bruit de moteur  a réveillé la rue, j’ai reconnu la citerne du meunier qui livrait la farine, le... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:24 - Commentaires [11] - Permalien [#]
22 août 2015

Quelques cartons…

  Quelques sacs, des livres, des ustensiles de cuisines, des caleçons, des caleçons, des chaussettes, des chaussettes, des chaussures, des T-Shirts encore et encore, des pulls, des chemises, des vestes, des impers, des blousons, des bouts de rien qu’il est interdit de jeter, des "ça je garde" souvenirs souvenirs sans doute. Ceci ressemble à un inventaire à la Prévert c’est juste le déménagement d’Arthur. Ma chérie fait de la place chez toi !
Posté par porte ouverte à 06:54 - Commentaires [12] - Permalien [#]