24 septembre 2015

Liaisons hasardeuses.

A chaque fois et ce de plus en plus souvent, je sursaute lorsque j’entends à la radio ou télévision « il ou elle devra- t-être ou devra-t-avoir ». J’ai beau ne pas maîtriser parfaitement les terminaisons de verbes de nos belles conjugaisons si dangereuses pour moi, je sais et même je suis certaine qu’il y a un t en trop. Loin de moi l’idée de m’ériger miss Bescherelle mais y a des choses quand même !!!!
Posté par porte ouverte à 07:11 - Commentaires [15] - Permalien [#]