27 janvier 2016

Le jeu de Lakévio 2

    Vite, vite nous allons être en retard à l’atelier et le maître sera en rogne. J’espère que le rapin aura fait un bon feu. Aujourd’hui tu te souviens que nous posons nue, nos vêtements auront le temps de sêcher. Ah je déteste quand tous les élèves du maître qui se prennent pour de grands peintres viennent tourner autour de nous soi-disant pour étudier de plus prés la couleur de notre peau, il y a toujours une main qui s’égare. Allez courage dans quelques heures nous aurons retrouvé notre mansarde et pourrons faire... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:24 - Commentaires [12] - Permalien [#]