savoirvivre

 

En m'attaquant à ce placard je pensais en finir rapidement, beaucoup de livres étaient à donner, certains trop vieux et/ou inintéressants à brûler et la bibliothèque rose des années 1860 à garder.

Le problème c'est que j'ouvre, je parcours, lis quelques pages, hésite sur le tas auquel je destine le livre et pour finir je garde, en attendant bien sûr , attendre mais quoi?

C'est comme ça que Le nouveau savoir-vivre de 1941 m'a fait perdre un temps précieux mais j'en ai ressorti quelques pépites.

Au chapitre correspondance: Ne signez pas :"Veuve Durand" si vous subissez, Madame le fardeau ou l'allègement du veuvage.

300 pages de conseils et recommandations pour conclure: La première règle du savoir-vivre c'est d'être capable de se passer de règles.

L'auteur s'en prend même aux baronnes de l'étiquettes.

Ah j'ai passé un bon moment!