20 juin 2016

Finir en apothéose

    N’ayons pas peur des mots n’est ce pas. Après une matinée moyenne, un déjeuner pas mal, vers 15h le soleil a succédé au gris du matin, sur le marché j’avais interrogé l’horticulteur au sujet de ma sauge, attendez un peu avant de couper m’a-t-il dit, donc je me suis attaquée seulement au joli rosier de l’atelier, il a meilleure mine maintenant et je sais qu’il se remettra de son bain forcé. Les acanthes ont subi une taille sévère aussi et j’ai retrouvé pas mal de choses dans les plate-bandes, gros pots en grès... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:24 - Commentaires [21] - Permalien [#]