13 février 2017

Non d'un chien!

Le jeu de Lakévio. Tu les entends ces intoxiqués du jogging, ils vont encore nous obliger à les suivre aux aurores et soi-disant c'est pour nous, pour nous faire plaisir, pour courir , courir, courir. Ils sont heureux quand nous revenons haletants, la langue pendante et assoiffés. Je n'en peux plus de ce rituel, nous sommes si bien près du radiateur à rêvasser des heures entières, vivement qu'ils partent travailler la maison sera à nous jusqu'au soir. Ah j'entends la jolie voisine qui gratte à la porte, bien sûr ils ne la feront... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:38 - Commentaires [15] - Permalien [#]