24 avril 2017

Lassitude.

11 ans et 24 jours , il est grand temps de fermer ce blog.
Posté par porte ouverte à 06:59 - Commentaires [32] - Permalien [#]

23 avril 2017

Un petit côté Hopper...

Juste pour la photo prise à la fermeture car l'ambiance chez Fu et Gendre est plutôt à la gaité. Depuis quelques semaines ils ont acheté cette crêperie- pizzaria au pied du Ventoux, nous y avons déjeuné, dîné plusieurs fois et ma foi ils s'en sortent bien même très bien.  Eugénie est une bonne cliente pour les glaces. Clientèle de touristes et de passionnés de vélo ils n'auront pas le temps de s'ennuyer cet été. Courage les enfants.
Posté par porte ouverte à 07:35 - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 avril 2017

Henri multi cartes.

 Mécanicien auto-moto-vélo, ingénieux bricoleur  tous matériaux avec une nette préférence pour le bois, "homme d'affaires" avisé un brin retors quand il se promène dans les déchetteries en jouant à qui cherche trouve et une fois le truc improbable trouvé il le vend sur internet. A ces  réelles aptitudes vient s'ajouter celle de coiffeur, je l'ai vu jeudi matin couper les cheveux d'un copain à la tondeuse et ma foi le résultat était parfait. Après tout il venait de tondre l'herbe alors pourquoi pas la tête du... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:29 - Commentaires [9] - Permalien [#]
21 avril 2017

A fond de trains.

Mercredi matin avec Eugénie transilien, rer jusqu'à Marne la vallée et tgv à 12h23 pour Avignon. Ma compagne de voyage est bien patiente car si le voyage en lui_même est rapide les attentes en gares diverses pour changer de moyen de transport sont  parfois un peu longues. Le mistral souffle tellement que je suis heureuse d'être lestée par mon sac de voyage. Jeudi matin pas de vent, au soleil jusqu'à 14h et en route pour le chemin à l'envers sauf que Maky m'attendra à Marne la Vallée. Magnifique rosier chez Fu mis en valeur... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:10 - Commentaires [13] - Permalien [#]
18 avril 2017

Gelée blanche.

Hier en fin d'aprè-midi en prenant quelques photos du jardin je n'avais pas chaud du tout mais n'imaginais pas que ce matin les toits seraient blancs. Les rosiers feraient bien de garder encore un peu au chaud les roses toujours trop pressées, la glycine est cette année encore somptueuse bien que trop pale à mon goût. Je viens d'entendre la météo, aujourd'hui je ressors les pulls d'hiver.
Posté par porte ouverte à 07:56 - Commentaires [11] - Permalien [#]
17 avril 2017

La honte.

Mais oui ça peut arriver qu'un grand-père de 72 ans, un presqu'adulte de 17 ans prennent une sévère raclée à la pétanque. Eugénie n'a pas eu le triomphe modeste la semaine dernière c'est le moins que l'on puisse dire mais après tout il y avait de quoi  surtout après avoir subi conseils et critiques variés au début de la partie car à la fin les perdants faisaient profil bas avançant l'argument habituel "bah la chance du débutant". A la mauvaise foi des hommes!
Posté par porte ouverte à 07:58 - Commentaires [7] - Permalien [#]

16 avril 2017

Réponse à Heure Bleue

Nous avons quitté la magnifique vue sur le Ventoux mardi avec Eugénie. Je la ramène à ses parents mercredi en TGV, vive ouigo et ses trains à 10 euros. Elle reprend l'école lundi prochain . Hier nous avons vu une très jolie exposition au château de Nemours et cette après-midi elle ira avec Maky au poney mais avant elle devra me copier 10 fois le verbe éteindre.
Posté par porte ouverte à 10:45 - Commentaires [10] - Permalien [#]
14 avril 2017

Subjonctif, histoire, grammaire...

Certes ça ne fait pas de mal de se replonger dans le subjonctif à tous les temps, de traquer les conjonctions et prépositions dans un texte ou de retrouver Louis VII le jeune, sa frivole épouse Aliénor d'Aquitaine et l'abbé Suger. J'essaie de rendre le texte un peu vivant pour Eugénie mais l'ensemble reste assez indigeste. A part ça elle est à fond dans la création de robes à grands coups de ciseaux et de ...scotch! Les réjouissances de  ce vendredi : calcul, récitation et tour d'horizon des tables de multiplication, chouette!... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:56 - Commentaires [11] - Permalien [#]
13 avril 2017

Sa cabane en Provence.

La haut sur la colline Henri le bâtisseur nous a fait visiter sa résidence secondaire. Pas de toit mais des canapés récupérés au gré de ses virées en moto, meublée de bric et de broc, nous sommes admiratifs devant tant d'ingéniosité.    
Posté par porte ouverte à 08:43 - Commentaires [12] - Permalien [#]
12 avril 2017

Le garçon qui parle à sa moto.

Je me chauffe au soleil pendant que tout s'agite autour de moi,  derrière mes lunettes j'observe mes 4 "petits" ils sont charmants, drôles, serviables, bruyants, bref ils sont parfaits. Donc je me chauffe au soleil et vois Henri passer devant sa moto en disant "Mais oui ma belle on va aller faire un tour".
Posté par porte ouverte à 07:45 - Commentaires [11] - Permalien [#]