Bête et disciplinée dimanche dernier je me suis présentée hall 1 voie C comme me le demandait le panneau d’affichage pour réceptionner Eugénie, le TGV était prévu à l’heure mais au bout de 20 mn toujours pas de train en vue et encore moins d’Eugénie.

Avec la SNCF tout est possible, le train n’est jamais arrivé voie C et aucun changement sur le tableau.

J’ai quand même récupéré ma petite en pleine forme, grandie et d’excellente humeur.

Entre anniversaire, sorties, jardin, télé, broderie, récitation, il était temps de penser au retour, une sortie scoute était au programme.

Henri après 6 semaines à l’internat a retrouvé l’ambiance familiale mais est déjà pressé de repartir, les 6 semaines en entreprises qui l’attendent le font rêver de soudure à l’étain et de découpe d’ardoise.

Victor profite au maximum de son permis tout neuf, l’ennui c’est qu’il faut mettre de l’essence.

Arthur était parait-il en galère de téléphone sa mère le soupçonne de laisser traîner pour avoir la paix…

Et nous dans tout ça,

Pour Maky toujours pareil, les chantiers se terminent doucement, les dossiers s’entassent, l’homme sature un peu beaucoup.

Et moi et moi et moi je prépare le jardin pour l’hiver, je brode, je lis, je brique la maison quand des visites sont annoncées, pas tous les jours et je grogne contre le changement d’heure, je déteste dans ce sens.

IMG_6055

IMG_6057