20 janvier 2017

Une petite faim...

L'estomac des hommes est un puits sans fin . A 21h il fallait d'urgence remplir celui de Maky et Arthur, à la sortie de l'autoroute l'endroit idéal nous attendait.
Posté par porte ouverte à 08:46 - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 janvier 2017

La réponse

Henri est parti aux journées découvertes des métiers du bâtiment. Pendant 3 jours il va tester les différents ateliers et être testé lui aussi pour une éventuelle inscription, son rêve! Donc mon bébé est à Mouchard, dans le Jura à l'Institut européen des compagnons et il est enchanté par sa 1ère journée. Et ce soir Arthur sera là pour une nuit.
Posté par porte ouverte à 07:27 - Commentaires [10] - Permalien [#]
18 janvier 2017

Voyage voyage???

Mais où part Henri?
Posté par porte ouverte à 07:56 - Commentaires [15] - Permalien [#]
17 janvier 2017

Enragée!

Eugénie vient de se découvrir une réelle passion pour...Louis Pasteur, sa vie son oeuvre grâce à wikipédia n'ont plus de secrets pour elle et j'espère qu'elle aura une bonne note à son exposé. Histoire de me tenir un peu au courant j'ai cherché les jeunes chanteurs en vogue en ce moment, je n'en connais aucun à part 2 ou 3 sur lesquels je peux mettre un visage. Je vais plutôt réviser mon Pasteur.
Posté par porte ouverte à 07:34 - Commentaires [9] - Permalien [#]
16 janvier 2017

Ouf!

Pour ce matin en tous cas, les prévisions alarmistes annonçaient de la neige, je m'étais préparée psychologiquement, c'est à dire grognements, mauvaise humeur et soupirs désespérés. Mais hier soir avant d'aller retrouver Ben Affleck j'ai bien vu que le blanc était absent. Ce matin un bref regard par les fenêtres et rien de rien. Un moment de répit peut-être dans les mauvaises nouvelles du monde et de la météo.
Posté par porte ouverte à 08:11 - Commentaires [6] - Permalien [#]
15 janvier 2017

Un peu de rien.

  . Moins froid mais on nous promet des températures négatives pour cette semaine. Faute de jardiner j’ai trouvé de quoi m’occuper, un fauteuil à déshabiller, ah les clous enfoncés depuis des lustres, ah les couches de peintures successives qu’il me faudra enlever (j’aime ça) ah le casse-tête du choix du tissu (j’aime moins)  Ah la satisfaction d’avoir fait quelque chose de mes mains et de mon temps !
Posté par porte ouverte à 08:13 - Commentaires [10] - Permalien [#]

13 janvier 2017

Eugénie sur un tabouret?

Après les devoirs la détente, je me demande quand même si à la maternité il n'y a pas eu un échange de bébés. Eugénie-Bree sors de ce corps! Juste un petit conseil ma chérie prépare d'ores et déjà un tarif pour tes frères le temps n'est pas loin où le week-end ils te demanderont de passer juste un petit coup sur leurs chemises, ne te laisse pas embobiner, fais les payer!
Posté par porte ouverte à 08:18 - Commentaires [16] - Permalien [#]
12 janvier 2017

Ce dont j'ai besoin.

Pas la peine de tourner autour du pot je sais très bien ce dont j'ai besoin. Rien à voir avec les soldes, quoique en y pensant bien j'ai quelques envies-besoin, non ce n'est pas ça qui me redonnera la pêche, je me connais assez bien pour savoir qu'une heure au jardin me ferait un bien fou, gratter, tailler, couper, entasser les mauvaises herbes, brûler, avoir les mains sales, les pieds boueux, la goutte au nez peut-être et sentir comme un air de renaissance. Allez j'arrète de délirer, janvier n'est même pas à sa moitié et déjà je... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:00 - Commentaires [14] - Permalien [#]
10 janvier 2017

Mes incontournables.

Ah mince alors 1 mois sans écrire le quotidien de ma vie, jamais arrivé ! Ce n’est pas encore ce matin que je vais renouer avec un rituel bien établi depuis plus de 10 ans. Ce matin je vais juste noter mes indispensables, certains en tous cas. J’ai des films et des livres qui me sont cultes pour des raisons aussi diverses que variées et parfois stupides, hier soir à la télé c’était Benjamin Button, j’hésite pour la première place avec Légende d’automne. Les vestiges du jour et Pretty wooman tiennent la corde aussi mais un... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:58 - Commentaires [12] - Permalien [#]
08 janvier 2017

Pot au feu, pourquoi pas?

Après tout c'est un plat de saison, il faut juste que je fasse 30 mètres avec des chaussures à crampons pour arriver sans encombre chez le boucher et pousser un peu jusqu'au marché pour les légumes qui iront bien avec et surtout prendre des sacs. Je dois avouer quand même que je suis plus salade de tomates que pot au feu mais bon je sais aussi me sacrifier pour Maky
Posté par porte ouverte à 07:58 - Commentaires [14] - Permalien [#]