23 mars 2014

Autre temps ...

  La lettre de château n’a plus cours depuis bien longtemps, remplacée par un coup de téléphone pour remercier d’un dîner, d’un séjour, d’une invitation. Le coup de fil lui-même remplacé par un email, remettant l’écrit à l’honneur mais vite expulsé par le SMS.   Ce matin quand je suis entrée dans la cuisine j’ai trouvé sur ma porte quelques « petits mots de château » déposés là hier soir par des mains amicales après un dîner qu’une convive a  nettement sur-sur évalué, rien de divin, une sauce un peu trop... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:35 - Commentaires [8] - Permalien [#]

22 mars 2014

pffffffffffffffffffffffff*

*Interminable soupir de nostalgie.  Un ami me demande des photos pour faire un album. Sa femme arrive à une dizaine qui fiche un coup, je suis bien placée pour le savoir. Hier matin je cherche dans mes albums, je trouve facilement mais je prends aussi une grosse claque. Nous étions jeunes, minces, beaux, pas encore grands-parents et pensions avoir la vie devant nous. En tournant les pages de la vie me voici en 1996-97, mais qu’il était beau cet enfant, un vrai bébé cadum, tête bien ronde, petites oreilles, dodu mais pas trop,... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:20 - Commentaires [14] - Permalien [#]
21 mars 2014

Elève Mab vous me ferez 100 lignes.

  Un jour maman a décrété que le téléphone tuait l’écriture et que dorénavant elle allait réapprendre à bien former les lettres. Chargée de lui trouver le cahier des débutants, le stylo plume, buvard, je revins un jour de la librairie avec tout le matériel de la bonne élève. Tous les matins je la voyais appliquée, la tête penchée, un petit bout de langue sortie, elle recopiait avec une extrême attention les fables de la Fontaine. Ce ne serait pas du luxe de faire pareil, je n’arrive même plus à me relire, loin de moi l’idée... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:02 - Commentaires [15] - Permalien [#]
20 mars 2014

C' était quand la dernière fois 10, 15, 20 ans?

 Il y a des années et des années que cela ne m’était pas arrivé, je suis tellement habituée à mes insomnies plus ou moins longues qu’elles font parties intégrantes de moi, même si je m’endors assez tôt, vers 22h, ma norme à moi est  de me réveiller vers 2 ou 3 heures et d’attendre un retour vers le sommeil qui viendra ou pas Chacun sait que la nuit le cerveau est comme un flipper, les idées les plus bizarres et souvent sombres sont comme la boule du flipper et l’ensemble peut rebondir pendant des heures. Alors ce matin... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:05 - Commentaires [16] - Permalien [#]
19 mars 2014

L’habitude.

    Depuis de nombreux jours il faisait beau et chaud, le ciel était bleu et les nuages absents   Au début on s’extasie sur ce printemps si précoce, les arbres en fleurs et les premiers repas dehors, puis on s’habitue Arrive de manière tout à fait inopportune une journée grise, morose, presque froide, en fait un temps de fin mars normal mais on râle, on accuse les experts en météo de nous raconter n’importe quoi, c’est la faute à toute le monde si le soleil boude et pas question de s’habituer à ce temps pourri. ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:28 - Commentaires [11] - Permalien [#]
18 mars 2014

Qui va l’emporter ?

    Les avis sont partagés, les pronostics sont du moitié-moitié et moi j’ai ma petite idée. Fille-Unique, Arthur et peut-être Victor aiment beaucoup. Henri trouve que ça le vieillit. Moi je n’aime pas du tout et…je ne suis pas la seule. Eugénie le trouve horrible. Entre faire plaisir à sa fille, sa petite-fille et accessoirement sa femme le dilemne sera cornélien, pas moins Alors que va faire Maky de sa barbe rousse et grise ?
Posté par porte ouverte à 07:13 - Commentaires [20] - Permalien [#]

17 mars 2014

Au jardin.

    En septembre je ne me faisais aucune illusion, je savais que l’envahissante menthe dont j’essayais de me débarrasser vers le puits serait là dès les premiers signes du printemps.oui elle est là, inutile de m’y attaquer elle est plus forte que moi , oui elle et là mais  elle sent si bon… Les comtes donnés par Maria ont l’air de s’être bien enracinés et ça c’est la perspective de beaux bouquets. Par contre j’ai l’impression que les graines offertes avec un catalogue de fleurs ne donneront rien, mais peut-être... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:34 - Commentaires [14] - Permalien [#]
16 mars 2014

La tournée des popottes.

    De blogs en blogs ce matin je m’attarde sur celui de Coumarine, comme quelques autres à l’origine de mon envie de bloguer, mais là n’est pas le sujet. En lisant son billet et visionnant la vidéo je me retrouve face à mon incompétence, celle qui me donne bien souvent des regrets. Je ne sais pas siffler. Ah que j’aurais aimé  mettre 2 doigts dans la bouche et produire un son puissant, ah comme j’aurais été fière de me promener en sifflotant les mains dans les poches d’un pantalon préféré. Il y a tant d’occasions... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:12 - Commentaires [14] - Permalien [#]
15 mars 2014

Prems.

  Toujours la même, toujours à la même place, toujours la première, une impatiente sans doute de profiter du soleil. Elle n’est pas très belle, la couleur est banale mais elle a le mérite de nous annoncer que l’hiver se termine. La première tulipe , c’est fait, j’attends mainteant la première hirondelle…
Posté par porte ouverte à 07:53 - Commentaires [9] - Permalien [#]
14 mars 2014

Mab chez les ferrailleurs.

    Matinée consacrée à nous débarraser des ce qui commence à devenir envahissant. Première étape la déchetterie, je constate avec émotion que même là Georges est présent, 2 grands bacs recueillent les capsules de café. Beaucoup plus simplement nous déposons dans les containers un vieux meuble, des pots de peinture, des cartons, des gravats, du plastique et des ampoules, les basses consommations seulement  pas les autres nous indique avec sévérité le chefaillon qui officie dans ce lieu. Seconde étape le... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:20 - Commentaires [15] - Permalien [#]