17 mai 2013

Jalouse.

  Comme je l’ai vu faire à maman, chaque année dès qu’un iris est fané j’enlève la fleur gluante pour laisser la place aux suivantes, c’est presque un travail à plein temps, fin août début septembre je rabats les longues feuilles, « toujours en biais disait maman » tous les 2 ans je les déterre afin de les séparer, je replante et cherche une place pour les rhizomes ainsi récupérés, bref je m’en occupe. L’hiver a été long, l’ensoleillement quasi nul et les iris, les miens, font du gigantisme et peu de fleurs. Mais je... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:25 - Commentaires [11] - Permalien [#]

16 mai 2013

Rangements de printemps.

    Rangements oui de printemps c’est moins sûr mais ça occupe les mains et l’esprit quand il fait trop moche pour travailler  au jardin. Sortir la table et les fauteuils est un peu ridicule mais ça fait de la place dans la grange. Préparer un gros voyage à la déchetterie me procure toujours un sentiment de grande satisfaction, place nette dans les garages pour quelques temps. Vider sur la table le tiroir des recettes, ça c’est un vrai boulot, décrypter mes gribouillis n’est pas facile, j’ai en plus la fâcheuse... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:06 - Commentaires [11] - Permalien [#]
15 mai 2013

Exigeante ?

     Hier à la boulangerie j’écoutais en attendant mon tour 2 messieurs se plaindre du temps et conclure en disant qu’ils iraient bien sur une île au soleil. Je n’ai pas ce rêve, je veux, non j’aimerais juste quelques jours un peu chauds, un ciel sans nuage, des hirondelles qui volent haut, juste profiter du jardin avec une température en adéquation avec le calendrier, après tout juin pointe son nez. Pas besoin d’exotisme, juste respirer le sublime en passant sous  la glycine. Pas besoin d’un long voyage,... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:12 - Commentaires [15] - Permalien [#]
14 mai 2013

Ecoeurée.

   Déjà hier j’étais ulcérée d’entendre des joueurs de foot qualifiés de « héros » parce qu’ils avaient réussi au cours de la saison à marquer quelques buts. Avec les salaires indécents qu’ils touchent c’est bien le moins qu’ils soient champions. En fait de héros ce sont surtout des enfants gâtés. Ce matin j’entends, je lis les exploits des voyous-supporters de l’équipe des « héros » et si je ne suis pas étonnée plus que ça je n’en suis pas moins scandalisée. Vive le sport !
Posté par porte ouverte à 07:28 - Commentaires [15] - Permalien [#]
13 mai 2013

Même pas peur.

    Au diable le calendrier et les saints de glace pas passés, hier n’écoutant que notre inconscience nous avons fait quelques plantations. Tomates bien alignées par Maky, chef du potager, verveine blanche,  graines d' ipomée semées et…zut j’ai perdu le nom.     Cette nuit il n’a pas gelé et ce matin à 6 heures il faisait 10° si c’est comme ça aujourd’hui je terminerai les potées. Il y eu aussi, hier, la séquence arrachage et tranplantation du buis. Celui qui végète depuis plus de 10 ans, qui fait... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:55 - Commentaires [15] - Permalien [#]
12 mai 2013

Extrème jouissance.

                                Et ça c'est une merveille.   Pour la première fois de ma vie de jardinière j’ai ressenti hier une satisfaction à nulle autre pareille. En faisant ma petite tournée d’inspection dans les annabelles je vois sans aucune surprise que le liseron enlace déjà les nouvelles pousses. Je glisse la main jusqu’au sol et tire délicatement, oh bonheur... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:24 - Commentaires [19] - Permalien [#]

11 mai 2013

Comme en hiver.

    Pantalon, pull, chaussettes, pour le moment je n’ai pas fait grands frais en garde-robe de printemps et les 10 petits degrés de ce matin ne m’incitent pas à gambader jambes nues et court vêtue. J’ai même rajouté un gilet à ma tenue pour compenser l’absence de chauffage. Quelque fois dans la journée j’ouvre les fenêtres en grand pour avoir l’illusion d’un instant printanier. Hier j’ai acheté les géraniums, verveines et dipladénias qui garniront les vases Médicis,  j’attends que les Sts de glace soient passés pour... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:15 - Commentaires [13] - Permalien [#]
10 mai 2013

Bouquet, fraises et orties.

    La pluie a fait grève hier, j’ai pu cueillir une belle brassée de lilas, il était temps, il commence à rouiller, ce printemps il me semble plus beau que les années passées, j’idéalise sans doute. J’avais prévu aujourd’hui d’aller comme d’habitude à cette période, faire la cueillette des fraises chez un maraîcher pas trop loin de la maison. Elles ne seront pas mures avant 15 jours, trois semaines. C’est bien la première fois qu’elles sont si tardives. Le temps d’hier, pas franchement beau ni mauvais d’ailleurs m’a... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:18 - Commentaires [14] - Permalien [#]
09 mai 2013

Bien arrosée…

Bien arrosée…     La journée d’hier et pourtant il n’y avait rien à fêter, le ciel a déversé des averses, giboulées, ondées, par moment un vrai déluge et à d’autres le soleil brillait si fort que je ne pensais qu’à une chose, enfiler les sabots de jardin et aller constater l’étendue des dégâts. Même le mauvais temps a du bon, j’ai bien avancé la broderie, délaissée pendant qu’Eugénie était là, dès que je faisais mine de faire quelques lignes de remplissage le « moi aussi je veux coudre » me faisait renoncer.... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:50 - Commentaires [11] - Permalien [#]
08 mai 2013

Jour de chance!

    Il me semblait bien avoir lu sur la porte de la bibliothèque quelque chose indiquant une fermeture exceptionnelle, c’est avec cette arrière pensée que je suis allée hier rendre un livre et espérant en trouver un ou plusieurs autres pour ne pas être en manque pendant ce viaduc. Je n’en crois pas mes yeux, Il est déjà là, Il m’attend, je l’ai vu la semaine dernière à la Grande Librairie, il parlait de son dernier livre, j’attends de m’y plonger en espérant ne pas être déçue comme avec le précédent. J’aimerais... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:51 - Commentaires [10] - Permalien [#]