05 mai 2013

D’or et de plumes.

       Un masque offert par Fille Unique il y a bien longtemps, un bout de lamé doré, reste d’une robe donnée par une amie qui s’était déguisée en Marilyn et voilà de quoi faire l’accessoire indispensable au bal du lycée pour Arthur dont le thème est masque vénitien. J’ai précisé que le masque, j’y tenais et le lamé aussi, il me sert chaque année à enturbanner le pied du sapin. Une fois de plus je me suis félicitée d’être conservatrice.
Posté par porte ouverte à 07:42 - Commentaires [12] - Permalien [#]

04 mai 2013

Un jour sur deux…le printemps, et encore !

    Le brouillard matinal  n’est pas toujours annonciateur d’une belle journée, hier j’ai étendu une lessive dehors qui n’a pas sêché, bien au contraire. Toujours hier j’ai confié 2 enfants secs, archi secs à Maky, il m’a rendu un garçon et une fille à essorer en machine. Maky aussi était à tordre d’ailleurs. Vélo cross et photos sous une pluie battante. Victor qui avait beaucoup hésité à faire cette sortie n’a pas regretté d’avoir préféré les maths et l’ordi. Ce matin le soleil sur le clavier va m’obliger à... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:25 - Commentaires [15] - Permalien [#]
03 mai 2013

Devoirs de vacances.

                     Victor et Henri regardent leur soeur... Victor terminera ses révisions aujourd’hui, Henri a fait sa punition,  et il a presque fini d’apprendre le poème, Eugénie a fini son livre et s’est consacrée pendant une heure à la création artistique. Je veux écrire, écrire toujours et sans modèle. Tiens Mab lis, c’est une chanson pour maman. Je déchiffre avec le plus grand sérieux . « Maman, attends-moi à la... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:10 - Commentaires [16] - Permalien [#]
02 mai 2013

Il en rêvait…

        Afin que rien ne vienne troubler ce moment rien qu’à lui et aussi pour éviter les « moi aussi, moi aussi » j’ai mis Eugénie sous la douche sans lui limiter le temps ni l’eau d’ailleurs, pas sûr qu’elle se soit savonnée non plus. C’était aussi l’occasion de bien lui faire commencer la journée qui s’annonçait très très arrosée et pour Henri rester coincé à l’intérieur est une vraie punition. Heureusement le spectacle « Le voleur de l’éléphanteau » a rencontré un énorme succès, le... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:00 - Commentaires [15] - Permalien [#]
01 mai 2013

Gris Toussaint.

   Incessante la pluie d’hier mais elle n’a pas réussi à me gâcher la journée pas plus qu’à Eugénie. «C’est quand qu’ils arrivent mes frères ? » a été la phrase la plus prononcée de la journée, 21h30 était encore bien loin mais la perspective de voir les garçons et de retrouver la bande au complet nous faisait oublier la pluie, le ciel gris et les bourrasques de vent. Ils sont arrivés bien en forme, avec des projets comme s’ils restaient 15 jours, alors qu’ils repartent samedi, rentrée scolaire oblige. ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:41 - Commentaires [13] - Permalien [#]
30 avril 2013

T’es qui toi ?

  Le brouillard matinal a cédé la place à un beau soleil, un ciel sans nuage m’a décidé à étendre la lessive dehors. La journée démarrait bien avec dès l’ouverture un bon moment à la piscine, même pas une dizaine de personnes, c’était très agréable. Eugénie a fait copine-copine avec une petite fille qui est arrivée vers elle en lui disant « T’ es qui toi ? » Si surprise, ma demoiselle, par ces manières cavalières suivies de divers ordres tels que « Va chercher mes lunettes »... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:43 - Commentaires [17] - Permalien [#]

29 avril 2013

Pestacle.

  Eugénie a le chic pour exhumer des strates de jeux inutilisés depuis longtemps des choses qui nécessitent obligatoirement un complément. Triomphante, samedi soir elle est arrivée en brandissant 2 marionnettes et commence à délirer sur le mariage, l’amour, les enfants si désobéissants qu’ils deviennent vite adultes et quittent le château encore plus vite. (je me demande quelles conversations elle a entendues) Elle cherche le castelet, peaufine son histoire, fait invitations et affiche et nous voilà hier après-midi... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:21 - Commentaires [15] - Permalien [#]
28 avril 2013

La grimace du jour.

      Eugénie possède un vrai talent pour la grimace que je me devais d’immortaliser, surtout à sa demande car elle regrettait de ne pas se voir, quand on louche c’est pas pratique. Comme des générations de grand-mères je n’ai pas failli à la tradition en lui disant : «  Si le vent tourne tu resteras comme ça » Elle a du mal à le croire mais le doute et la crainte se sont installés dans son esprit.
Posté par porte ouverte à 07:46 - Commentaires [16] - Permalien [#]
27 avril 2013

Il pleut, allons au musée.

.     Aucune éclaircie prévue, c’est le jour idéal pour aller faire une visite de courtoisie aux mammouths. Le musée de la préhistoire tout proche de la maison abrite pour quelques mois un squelette de mammouth, le moulage d’un mâle de 10 mois trouvé dans la glace et un autre jeune  mâle tout en poil exposé dans une cage en verre. Au moment où en bonne grand-mère j’allais lui fournir des explications qu’elle ne demandait pas d'ailleurs, je me suis fait gentiment mais fermement rembarrée d’un « Oui, oui Mab... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:16 - Commentaires [16] - Permalien [#]
26 avril 2013

Ambition.

  Avant d’aller cuire sur la terrasse je regarde d’un œil et écoute d’une oreille un reportage consacré au staphylocoque doré, Eugénie qui comme moi écoute d’une oreille et regarde d’un œil est tout de suite intéressée. Le staphylocoque de Victor demande t-elle ? Les bactéries guérisseuses l'intéresse beaucoup, elle veut savoir les tenants et aboutissants du pourquoi et du comment. A bout d’explications je résume la chose en lui disant que le monsieur est un savant, qu’il a beaucoup cherché pour enfin trouver le... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:22 - Commentaires [15] - Permalien [#]