19 août 2016

Jour de départ.

Départ des déshumidificateurs après 2 mois de bons et loyaux services nous devons les rendre. Maintenant nous allons assécher à l’ancienne, portes et fenêtres grandes ouvertes afin de laisser entrer le soleil au maximum. Les murs semblent bien secs  mais les appareils continuent à extraire de l’eau, avec une humidité dans l’air à 92 rien d’anormal. Je voudrais bien que l’été dure encore un peu rien que pour les murs ce serait bien, que l’hiver ne s'installe pas trop vite et nous laisse le temps de remplacer les chaudières. Ma... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:54 - Commentaires [7] - Permalien [#]

18 août 2016

jeudi 18 août 2016

L’orage gronde, le taux d’humidité augmente, une pluie bénéfique pour le jardin tombe en grosses gouttes, stupide idée de ma part de m’être levée à 6h, d’ici peu la lumière partira et je serai comme une idiote dans le noir, sans radio, sans ordi en attendant que le jour se lève. Pour le jour de « vacances » que nous nous sommes octroyés, c’est réussi !  
Posté par porte ouverte à 06:47 - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 août 2016

Maison vide, lessive faite.

Victor est parti hier au train de 7h, bien arrivé. Eugénie, Henri et moi au train de 8h23, j’ai préféré les convoyer jusqu’à la gare de Lyon, gare quasi déserte, aucun contrôle sur le quai de TGV, ils sont bien arrivés et comme d’habitude en rentrant à la maison j’ai trouvé un oubli, une partie indispensable du maillot d’Eugénie, le haut… Après avoir mis le gros poulet à cuire, lancé une lessive j’ai flemmardé jusqu’à 18h et me suis mise à l’arrosage un peu négligé ces derniers jours, joué du sécateur et de la cisaille et à... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:25 - Commentaires [7] - Permalien [#]
15 août 2016

Dernier jour.

Victor a le feu vert de sa copine, il part à Genève demain matin aux aurores, Henri et Eugénie 1 heure plus tard, la maison sera bien vide, le frigo aussi et moi sans doute un peu désoeuvrée, une journée de flottement peut_être deux et je m'attaquerai à l' herbe qui en prend bien à son aise, au ménage dans toute la maison, au repassage  et peut-être même à la lecture, en ce moment j'ai un peu de mal à me concentrer. Hier j'ai remplacé le poulet prévu pour 7 par une paella achetée sur le marché, pas envie d'ajouter la... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:57 - Commentaires [11] - Permalien [#]
14 août 2016

Subjugués.

Les enfants adorent écouter Maky parler de son enfance, essentiellement des bêtises faites à l'école primaire, de ses maîtres qui étaient selon la formule "sévères mais justes", de son meilleur copain avec lequel il bricolait inlassablement une moto, mettait au point un explosif , j'en passe et des meilleures. Temps béni de l'enfance des années 50 qui semble aussi bizarre et lointain aux générations actuelles que la comtesse de Ségur et ses vacances au château de Fleurville. Sinon quoi d'autre? La vigne vierge a subi sa coupe... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:34 - Commentaires [12] - Permalien [#]
13 août 2016

Invasion.

Toujours aussi accro aux barbies Eugénie s'étale jusqu'à ne plus nous laisser un passage, heureusement le soir elle range, un peu. Durant des heures elle habille, déshabille, coiffe, crée des robes avec des bouts de tissus, raconte des histoires de princesse et prince charmant, de chevaux magiques et en oublie presque de manger. Ah! manger, la grande affaire de la journée, comme des bébés il faut nourrir la troupe toutes les 3 heures, entre deux ils pillent congélateur et frigo pour calmer un petit creux. Comble de bonheur je suis... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:46 - Commentaires [10] - Permalien [#]

12 août 2016

4 moins1.

« Ce n’est pas que je ne vous aime pas mais j’ai aussi une vie moi. » C’est ce que m’a dit Arthur quand il a annoncé devoir partir jeudi. Ce que je comprends très bien, nous avons bien profité de lui, passé de bons moments, bien ri et c’est déjà beaucoup. Un peu beaucoup démobilisée, les cartons me manqueraient-ils, je me suis trainée toute la journée mais remise sur les rails par la venue des Amis de toujours. Victor attend le feu vert de sa copine pour aller la rejoindre à Genève, Henri me fait une vie pas possible... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:31 - Commentaires [12] - Permalien [#]
10 août 2016

En images.

Hier c'était Arthur pâtissier, ce matin 4 déménageurs, 20 m3 archi bourré de bibelots, tableaux et meubles. Direction la salle des ventes d'Orléans. Une bonne chose de faite.
Posté par porte ouverte à 16:27 - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 août 2016

Tas de bois, fait.

Les stères renversés par l’eau depuis 2 mois étaient toujours à terre bloquant une porte donnant sur l’autre rue, depuis hier le bois est remis en place, la porte dégagée et nous bien contents. Une formalité pour Arthur et Victor, en 1 h l’affaire était pliée. Merci les garçons. Pendant ce temps aux plongeoirs de la piscine de Nemours Henri et  Eugénie sautaient du 10 et 5 m. En revenant, magnanime Eugénie a laissé les garçons regarder quelques épreuves des JO. Une bonne journée.
Posté par porte ouverte à 07:31 - Commentaires [8] - Permalien [#]
08 août 2016

La voyante

Déguisée en madame Irma Eugénie a prédit à tout le monde un avenir radieux, la concernant elle n’avait pas vu qu’elle s’endormirait à l’heure de la sieste, elle qui ne dort jamais dans la journée et peu le soir… Pas vu non plus que ses frères iraient se faire couper les cheveux, pas une mince affaire de choisir la coupe, je ne me suis jamais posée autant de questions. Le seul commerce de la place qui n’a fermé que 2 jours après l’inondation a été le coiffeur pour hommes, 10 euros la coupe, sans rendez-vous, super ! Après... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:04 - Commentaires [5] - Permalien [#]