12 mai 2016

Dure journée.

Après celui de Sister j’avais décidé de faire une pause dans les enterrements, je ne suis pas allée à celui de 3 personnes du village que je connaissais bien, je sais ce n’est pas bien. Cette après-midi je ne peux pas ne pas aller à celui de Perfecta, mes plus anciens lecteurs se souviennent peut-être d'elle.  
Posté par porte ouverte à 07:20 - Commentaires [10] - Permalien [#]

11 mai 2016

Chance.

Côté rue les marronniers d'en face rythment le cours des saisons, en septembre les feuilles commenceront à brunir puis à tomber mais chaque année je constate que marcher dans les feuilles craquantes et brûlées n'amusent plus les enfants, pas plus que de ramasser les marrons à des fins de batailles rangées, tout se perd surtout les plaisirs gratuits.   Coté jardin c'est la campagne en centre ville, les fleurs, les oiseaux , les arbres à tailler, la pelouse à tondre, pas de quoi se plaindre non plus.      
Posté par porte ouverte à 07:30 - Commentaires [17] - Permalien [#]
10 mai 2016

Tomates.

    10 ans que je partage avec vous la saga des tomates allez c’est parti pour un des petits bonheurs de la saison. Cette année j’ai acheté 15 pieds bios que Maky repiquera après les saints de glace, la terre du potager est prête en attendant ils sont sur la terrasse  je surveille les besoins en eau et le soir je les rentre à l’abri. Hier j’avoue avoir été satisfaite quand j’ai senti les premières gouttes de pluie, un arrosage évité n’est jamais négligeable. Il a plu une bonne partie de la nuit, trop c’est trop... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:43 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
09 mai 2016

Le jeu de Lakévio.

En mission. Je suis un peu loin pour tout entendre mais je perçois bien les intonations, c'est une séparation ou je ne m'y connais pas. A dire vrai ça ne m'étonne pas, le Bureau a bien préparé le terrain, quelques indices semés ça et là, quelques coïncidences trop évidentes pour ne pas être inventées de toutes pièces, tout semble fonctionner à merveille, ils sont sur le point de se séparer, avec dignité d'ailleurs, l'un et l'autre auront besoin d'un changement de vie et c'est là que j'interviens. Je mise sur le jeune homme,... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:06 - Commentaires [11] - Permalien [#]
08 mai 2016

Jubilatoire.

Rien de mieux après une bonne séance à arracher les herbes indésirables que de se délecter d'un bon thé et d'un livre qui me comble de plaisir par la richesse de son style. Tout y est dans ce petit format, tout ce que j'aime en tous cas, intelligence, vocabulaire choisi, dérision, analyse parfaite du quotidien, humour et finesse d'un esprit libre, personnages attachants,  descriptions des lieux, gens, toilettes, bref  je regrette déjà de l'avoir presque fini.
Posté par porte ouverte à 07:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 mai 2016

Opération sapin.

    Objet de tous nos soins, enfin ceux de Maky surtout qui peste aussi contre lui quand la production de pommes de pin devient un souci. Après la pose d’une ceinture anti chenilles processionnaires il a subi avant-hier l’amputation d’une branche qui nous bouchait un peu trop la perspective sur le jardin, à cette saison c’était particulièrement dommage. Armé de courage, de la scie vite abandonnée puis  de la tronçonneuse, de l’échelle double et de mon indéfectible soutien Maky a coupé la gênante qui se retrouve... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:20 - Commentaires [10] - Permalien [#]

06 mai 2016

6 mai 1950.

  Maman et moi sommes à Olonzac depuis 1 mois, pas question pour elle d’accoucher ailleurs que chez ses parents, dans la chambre où je suis née et par le médecin de famille qui habite au bout de la rue. Donc maman et moi avons pris le train pour traverser la France sans doute un mois ou 15 jours avant la date prévue, laissant papa se torturer d’inquiétude bien sûr, pas de téléphone évidemment. J’ai retrouvé l’école où j’ai passé 4 ans, j’en ai 6 maintenant et suis en train de devenir grande sœur. Ce jour-là Bon-papa vient... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:38 - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 mai 2016

C’était un jour avec…

  Hier j’ai fini la journée en étant contente de moi, satisfaite de ce que j’avais fait, encore une grosse lessive étendue dehors, quelques rangements au hasard des étages, bien jardiné au soleil, balayé la terrasse, arraché au gré de mes déambulations des herbes folles, trouvé l’objet perdu et j’en oublie sans doute. Admiré la clématite en pleine floraison, encouragé la glycine à diffuser encore plus de Gue….in en grappe. Puis le soir venu un peu d’Eugénie façon starlette qui remercie pour la lettre et dit qu’elle va me... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:40 - Commentaires [10] - Permalien [#]
04 mai 2016

Première fois.

Hier il devait faire une journée idéale, sans vouloir vraiment me plaindre côté température c’était moyen, côté ciel bleu c’était nuageux mais j’avais décidé de faire une lessive et de l’étendre dehors, première fois pour 2016, draps, housses de couettes, taies d’oreiller, tout y est passé, en plus le linge bien étendu-étiré sur le fil au gré du vent ne demande aucun repassage. Ce n’est pas loin de là le seul plaisir engendré par une lessive qui se balance au gré du vent. Le soir je remets tout sur les lits, quel bonheur de sentir... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:32 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
03 mai 2016

Ridicules!

Est-ce vraiment légitime d'afficher une expression aussi béate, faudrait quand même pas qu'ils se prennent pour Bonny et Clyde. Quel manque d'envergure, d'ambition, partir sans payer du Mac do, tu parles d'un exploit!
Posté par porte ouverte à 07:34 - Commentaires [12] - Permalien [#]