24 avril 2016

Réaliser un cerf-volant avec rien ou presque.

    Matériel indispensable : Des enfants débrouillards. Baguettes de bois, la forêt entoure le pensionnat, rien de plus facile. Papier pas trop fin, les couvertures bleues des livres et cahiers feront l’affaire. Colle, celle de la classe sera subtilisée adroitement et remise en place tout aussi discrètement Ficelle, un coup de canif pour couper une maille du pull et le détricotage fournira une belle pelote Les lingères auront beau rouspéter chaque année, rien n’y fera les pulls* seront joyeusement mis à mal. ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:22 - Commentaires [9] - Permalien [#]

23 avril 2016

Jeux de garçons.

  Je me suis réveillée en faisant la liste de mes jeux d’enfance. Drôle d'idée... La petite guerre, aux cow-boys et aux indiens, les billes avec circuit de tour de France creusée dans la terre sous les sapins. Faire un cerf-volant et éventuellement le faire voler, grimper aux arbres, tirer au lance-pierre, taper du pied dans un ballon, attraper des lézards, collectionner dans les poches des hannetons et bien d'autres encore, inutile de me creuser la tête pour chercher un jeu de fille, y a pas. Maman a bien tenté pour un noël... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:31 - Commentaires [12] - Permalien [#]
22 avril 2016

Petits bonheurs du vendredi.!

L'été c'était hier, chaud juste comme il fallait, pas trop pour ne pas décourager les jardinières d'arracher les mauvaises herbes, en particulier celles qui s'accrochent aux vêtements. Observée de pas très loin par le trio de canards, oui toujours vivants et bien installés, ils me regardent du coin de l'oeil jouent les effarouchés mais sont toujours là. De temps en temps nous trouvons un oeuf cassé, n'avons jamais vu la cane couver, tout ceci est bien mystérieux. La glycine est en retard, la clématite à l'heure, le prunus moins... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:48 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
20 avril 2016

Ciel bleu, soleil chaud, presque la campagne.

Bien fous ceux qui ne restent pas confortablement chez eux quand ils le peuvent... Cinq heures maussades passées dans la maison d'autrui...quatre chevaux et quatre domestiques ne servant à rien qu'à amener cinq pauvres créatures grelottantes et désoeuvrées dans des pièces glacées où elles se retrouvent en plus mauvaises compagnies que chez elles. Jane Austen Emma J'aurais pu faire mienne quelques fois la première phrase  mais certainement pas hier. Merci les amis. Notre fier destrier nous a ramené à la maison en prenant... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 avril 2016

Etourderie

Devons-nous nous méfier d'un ami qui vous invite à déjeuner mais vous donne une mauvaise adresse? Rectification faite je me demande si ... La suite demain, peut-être!
Posté par porte ouverte à 07:38 - Commentaires [15] - Permalien [#]
17 avril 2016

Le jeu de lakevio.

Que sont-ils devenus? Gustave et Pierre les 2 frères se sont brouillés à vie le premier ayant tout bonnement enlevé la femme et la fille du second mais en laissant le chien. Pierre est donc resté seul avec Ouaf et son chagrin, pas bien longtemps car depuis plusieurs mois il avait des vues sur la jolie soubrette, il s'est empressé de lui faire un enfant, puis deux, puis trois. Ils vivent désormais loin de la famille. La femme de Gustave, Emilie s'est consacrée corps et âme à sa passion secrète avec succès, sous le pseudonyme de... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 15:36 - Commentaires [15] - Permalien [#]

17 avril 2016

Une, une seule pour l'instant.

L'hirondelle qui a zébré le ciel hier pendant que je levais les yeux à mis fin à ma frustration. Pas encore rejointe par ses condisciples mais ça ne saurait tarder. L'arbre rose toujours bon dernier du voisinage est enfin tout en fleurs, pour être honnête tout en fleurs est exagéré, mais les jardiniers sont comme les pêcheurs, enclins à déguiser un peu la réalité.     Hier j'ai mis, je l'espère mais n'y crois guère , un point final au tri de livres chez Sister, retrouvé le bottin mondain de 1931 qui donne la date du... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
15 avril 2016

Mab, Mab ne vois-tu rien venir ?

    Ben non j’ai beau scruter le ciel, rien pas une hirondelle traçant de grands cercles avant de piquer sur les chats du voisinage. Elles sont en retard les bougresses, d’une bonne quinzaine, chaque année je vois les éclaireuses tout début avril, elles tournent et virent un peu et s’en vont chercher le gros de la troupe. J’aime les hirondelles, j’aime les entendre le matin tôt sur la gouttière, j’aime les voir évoluer avec une grace bien à elles. Je vais continuer à guetter les absentes, par contre les 3 canards sont... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:46 - Commentaires [14] - Permalien [#]
14 avril 2016

Interdits !

Ne pas manger trop gras, trop sucré. Ne pas boire. Ne pas fumer, Ne pas trop dormir, ni pas assez. Se bouger. Consommer des fruits et légumes sans pesticides. Dire adieu à son boucher charcutier mais ne pas se jeter sur le poisson bourré de mercure et de plastique. Eviter le plus possible de respirer. Ne pas faire de ménage, ne pas se laver, pas se maquiller, les perturbateurs endocriniens sont partout. Bannir tout ce qui est aérosol. Jeter les portables, dans le bon container, les pc, tout ce qui émet des ondes et partir en... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:49 - Commentaires [14] - Permalien [#]
13 avril 2016

Changement de grand-mère.

  Hier j’ai laissé Eugénie à sa grand-mère de Normandie qui va passer quelques jours chez Fu. Il faisait un froid de gueux gare de Lyon, peu de monde, 2 militaires armés jusqu’aux dents déambulaient l’air blasé, un train m’attendait sur le quai, le temps du retour à la maison j’ai bien avancé mon livre. Un beau soleil remplaçait la pluie du matin. Le jardin m’appelait, il est temps de sortir quelques sièges afin de se poser un peu entre 2 arrachages, taillages, désherbage.  L’ordre du jour était : dégager... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:33 - Commentaires [16] - Permalien [#]