04 janvier 2016

Inspiration défaillante? 3615 lanine

Dans ces cas-là je sais pouvoir compter sur la famille, en l'occurrence hier c’était une photo d’Eugénie reçue en fin d’après-midi. Peu de temps après Fu m’envoie parlant d’Eugénie :  Après les crèpes elle vient de me nettoyer parfaitement et intégralement la cuisine et me dit : « Ah mais ce n’est pas avec obligeance mais avec plaisir » Aurait-elle confondu obligeance et obligation ?
Posté par porte ouverte à 08:15 - Commentaires [14] - Permalien [#]

03 janvier 2016

Comment un simple rhume peut vous ruiner la vie.

  J’ai l’impression que mon cerveau s’envole à chaque éternuement, je suis moulue comme si j’étais passée au programme essorage, je ressemble à une serpillière et 3 jours d’inactivité quasi-totale m’ont mis le moral dans les chaussettes. Heureusement ce petit livre fort sympathique et amusant m’a permis de survivre. Mission du jour, en trouver un autre de la même veine car côté rhume je sens que la guérison n’est pas pour aujourd’hui.
Posté par porte ouverte à 08:20 - Commentaires [11] - Permalien [#]
02 janvier 2016

Bon sang...

Qu’il était appétissant le Rhett Butler d’hier après-midi. Il faisait gris, un temps parfait pour réviser ses classiques, il y a parfois de bonnes surprises au hasard de la zapette, Autant en emporte le vent, parfait pour un jour férié, parfait pour un rhume qui voudrait se prendre pour la grippe. Parfait en tous points, m’ame Scarlett aussi garce que jolie, il y avait bien des dizaines d’années que je n’avais pas revu ce film, peut-être relirai-je le bouquin un de ces jours.
Posté par porte ouverte à 07:55 - Commentaires [16] - Permalien [#]
31 décembre 2015

Vertigineuse

La sensation du temps qui galope le matin en cliquant sur world et qui s’ouvre en avril 2006, premiers pas de blogueuse. Pour arriver à ce matin le curseur fait quelques arrêts, toujours les mêmes, des souvenirs jaillissent, les pages en 2006 se noircissent facilement, pas comme ce matin où c’est tellement laborieux que je vais renoncer, demain sera plus facile peut-être… Allez bon passage à 2016 à tous !   
Posté par porte ouverte à 08:18 - Commentaires [14] - Permalien [#]
30 décembre 2015

Parlons un peu de la Nine.

D’accord je n’avais pas trop la tête à ça…Mais  quand même, une seule photo d’Eugénie… Je mériterais d’être déchue de mon statut de grand-mère. Bien doucette la Ninette quand le Henri détesté qui torture mais qu’elle recherche et adore n’est pas trop près, sinon Eugénie mime parfaitement l’exaspération, la douleur, l’incompréhension et surtout l’innocence quand les coups pleuvent de part et d'autres, « c’est lui qui a commencé, non c’est elle » C’est 2 là épuisent leur mère. Eugénie peut-être un peu... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:32 - Commentaires [15] - Permalien [#]
29 décembre 2015

Et aujourd’hui…

                                                                                          ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:33 - Commentaires [15] - Permalien [#]

28 décembre 2015

Leçon de cravates.

    Dans le village de Fu il y a semble t-il une tradition qui consiste au moment de noël à « enguirlander » un arbre de cravates neuves. Eugénie a trouvé là un cadeau pour Maky et Arthur, une première pour lui d’où la leçon pour réussir un nœud parfait. Sinon what else 1 ? Les rallonges de la table diminuent un peu tous les jours, Arthur est parti samedi, Fu hier matin, Victor lui reste avec nous jusqu’à demain. Sinon what else 2 ? Un bon et chaleureux réveillon chez des amis, un partage des... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:31 - Commentaires [15] - Permalien [#]
22 décembre 2015

Quelques pas vers les beaux jours.

J’ai révisé mes bases un peu malmenées par les années à écouter et dire n’importe quoi parfois. Ce matin je sais tout ou presque sur les solstices et les équinoxes, inexorablement chaque minute nous rapproche du printemps mais une interrogation demeure, printemps pourri, pluvieux ou pas ? Y a de quoi se poser des questions, au jardin une framboise, une seule, tente d’arriver à maturité, les roses, au moins une quinzaine, ne savent plus si elles doivent se déplier complètement ou jouer les timides, la pelouse aurait bien... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:36 - Commentaires [17] - Permalien [#]
21 décembre 2015

Doux mais gris.

Au marché le matin, au jardin l’après midi à couper et ramasser les feuilles et finir  en bonne compagnie, pas mal pour un dimanche. La grande librairie en replay m’a offert 2 heures bien agréables, des chanteurs que j’apprécie sont venus parler d’un livre qui leur tient à cœur, des comédiens ont lu des chansons et des chanteurs ont chanté des textes d’auteurs, le tout en toute modestie et admiration pour les prestations de chacun. J’ai tout aimé, Julien Clerc, Souchon, Grand corps malade, Jeanne Chéral et Marc Lavoine. Mais... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:31 - Commentaires [9] - Permalien [#]
20 décembre 2015

Bon anniversaire Henrichéri

Il y a 14 ans ils étaient tous encore là pour se réjouir avec nous de l'arrivée d'Henri, arrières grands-parents et grands-parents au complet, grand grand oncle, grand tante, cousine de Brignoles tous ont eu le temps d'apprécier son air angélique et de comprendre qu'il ne fallait pas s'y fier. Un filou notre Henri mais si gentil ! Il a un peu gardé ses joues de bébé, bien rebondies et faites pour être embrassées à longueur de journée. Passionné de vélo, bricoleur né comme Maky, tout l'intérese, a la télé il préfère la météo,... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:03 - Commentaires [12] - Permalien [#]