11 octobre 2015

Un samedi soir sur la terre.

Nous sommes bien entrés dans la mauvaise saison, après l’étape « fermons la fenêtre et laissons les volets clos » hier soir c’était « fermons les rideaux » Ultime barrière au froid qui cette année me semble bien précoce, nous avons remis le chauffage hier, un peu tôt pour nous mais nos vieux os réclamaient un petit supplément de confort.
Posté par porte ouverte à 08:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]

10 octobre 2015

Le film avnt le livre

J'ai vu le film que j'ai adoré plusieurs mois avant d'avoir le livre en mains, je suis certaine que ces 700 pages vont remplir les zones d'ombres inévitables et les interrogations qu'il y avait dans le film. J'ai hâte de le commencer ce qui ne saurait tarder.
Posté par porte ouverte à 09:02 - Commentaires [11] - Permalien [#]
09 octobre 2015

J’aurais dû m’abstenir.

Tout en brodant j’aime bien écouter, plus que regarder bien sûr, une émission en replay. Hier c’était Enquête de santé consacrée au cholestérol, et bien outre le fait  que j’ai appris beaucoup de choses scandaleuses j’en suis maintenant à me demander si je ne devrais pas arrêter mon traitement, j’hésite, soupèse le pour et le contre et n’envisage même pas d’en parler avec mon médecin  car je sais trop bien ce qu’il va me dire. J’arrête avant de devenir mauvaise langue et mauvais esprit.
Posté par porte ouverte à 07:53 - Commentaires [9] - Permalien [#]
08 octobre 2015

Comme un oued en plein été

  Ce matin en état de demi sommeil les idées de billet se bousculaient et même s’écrivaient sans mon intervention. Ce matin, bien réveillée, je cours après mes idées envolées. Je pourrais bien sûr vous parler du rosier jaune si malingre cet été après la première floraison et qui depuis 10 jours nous offre de multiples fleurs. Pareil pour le volubilis qui n’en finit de fleurir sur des tiges presque nues avec seulement quelques feuilles jaunies qui ne demandent qu’à tomber , c’est l’automne n’est ce pas ?  Tarie... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:51 - Commentaires [9] - Permalien [#]
07 octobre 2015

Wallander nous abandonne pour toujours.

L’homme inquiet a rangé* Les chaussures italiennes* pour l’éternité, 2 romans parmi tant d’autres, mes 2 préférés. Henning Mankel savait si bien nous parler des tourments de l’âme humaine, de l’inéluctable vieillesse, de la difficulté de vivre, du climat déprimant de la Suède aussi dont il s'éloignait souvent pour aller en Afrique. Que d’interrogations il laisse sans réponse. * J'aurais voulu annoter chaque page. *Bouleversant.
Posté par porte ouverte à 07:34 - Commentaires [10] - Permalien [#]
06 octobre 2015

Mitigée la météo.

    Presque beau le matin, j’ai passé l’aspirateur quand même, grosse pluie l’après-midi, j’en ai profité pour cirer les meubles de la chambre et repasser les pantalons d’été, pour une fois ils seront prêts à servir l’an prochain. Sous la pluie je suis allée cueillir une petite branche d’oranger du Mexique et du « je ne sais pas » pour les envoyer à  FU, elle a un arbre derrière sa cuisine qui embaume et dont elle ignore le nom mais je ne crois pas que nous ayons la même espèce à 600 kms de distance.
Posté par porte ouverte à 07:50 - Commentaires [11] - Permalien [#]

05 octobre 2015

Météo défavorable.

En cas de pluie le peintre ne viendra pas aujourd’hui. En cas de pluie je passerai l’aspirateur, 1er, rez de chaussée et escaliers. Maky fera le second. En cas d’éclaircie je couperai les roses fanées pour favoriser la énième floraison du vénérable rosier, pas loin de 50 ans ! En cas de flemme aigüe je ne ferai strictement rien.
Posté par porte ouverte à 07:17 - Commentaires [9] - Permalien [#]
04 octobre 2015

Il a d’beaux yeux vous savez !

Depuis mardi un homme entre et sort de la maison à sa guise, s’installe sur la terrasse, ouvre et ferme les volets du rez de chaussée quand il veut. Va et vient incessant, pose et dépose des volets matins et soirs, le peintre qui redonne un coup de jeune aux volets et fenêtres est là. En plus de ses outils, produits, outillage divers il est équipé d’une paire d’yeux à la Paul Newman ce qui ne gâte rien vous en conviendrez.
Posté par porte ouverte à 07:20 - Commentaires [12] - Permalien [#]
03 octobre 2015

Mais où allons-nous ?

  Je ne vais pas énumérer ici tout ce qui ne va pas en France ça prendrait bien trop de temps et ça change tous les jours mais ce matin en attendant que mon thé infuse  j’ai cliqué sur la presse virtuelle. A la une en bonne compagnie une accroche qui joue bien son rôle «  la photo qui fait débat, vue des milliers de fois » et une question sans doute de la plus haute importance « La petite fille est-elle sous l’eau ou hors de l’eau ? » Moi j'ai une autre question"Où s'arrêtera la bêtise... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:44 - Commentaires [8] - Permalien [#]
02 octobre 2015

Sourires et même rires de fin de journée.

    Sur Arte vers 20h40 je ne loupe jamais ou presque jamais le programme court. Silex and the city, fiction animée préhistorique humoristique, texte et dessins de Jul nous offre 3 à 4 minutes d’humour, dérision, drôlerie, c’est fin, intelligent, parfois un peu dérangeant et ou absurde mais c’est un régal de suivre les phénomènes contemporains de notre société transposés au néolithique. En attendant la prochaine saison de Silex and the city  Les Dotcom et leur fille Web sont remplacés par: « ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:23 - Commentaires [8] - Permalien [#]