26 septembre 2015

Où il sera encore question de tomates.

    A part le livre du même nom je ne suis pas certaine d’aimer les beignets de tomates vertes alors que faire de celles qui nous narguent au potager. Un petit tour sur le net et je lis que la cohabitation avec des pommes fera rougir-mûrir n’importe quels fruits à condition de les mettre sur du papier journal. C’est là que le bât blesse, pas de journaux, nous lisons la presse sur internet et les journaux gratuits qui envahissent les boites à lettres n’ont pas la qualité requise. Tant pis je suis une rebelle et vais... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:51 - Commentaires [12] - Permalien [#]

25 septembre 2015

A partir du 1er octobre c’est permis.

Alors je taille, coupe, élague, le tas de plantes coupées, parce que c’est la saison du nettoyage des jardins, commence à devenir impressionnant. A raison d’une remorque pleine à ras bord par jour il est en effet grand temps que Maky puisse brûler. J’ai presque fini de tailler les phlox encore 2 mètres à peu près,  terminé aussi les plumeaux jaunes, je ne sais pas leur nom, les anabelles se sera pour bien plus tard, les potées de surfinias ne sont plus qu’en  photo, le volubilis nous offre  entre 10 et 14 fleurs... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:28 - Commentaires [7] - Permalien [#]
24 septembre 2015

Liaisons hasardeuses.

A chaque fois et ce de plus en plus souvent, je sursaute lorsque j’entends à la radio ou télévision « il ou elle devra- t-être ou devra-t-avoir ». J’ai beau ne pas maîtriser parfaitement les terminaisons de verbes de nos belles conjugaisons si dangereuses pour moi, je sais et même je suis certaine qu’il y a un t en trop. Loin de moi l’idée de m’ériger miss Bescherelle mais y a des choses quand même !!!!
Posté par porte ouverte à 07:11 - Commentaires [15] - Permalien [#]
23 septembre 2015

Bobines, écheveaux et fusettes.

Dans ma mercerie idéale tout est bien rangé, cotons à broder en dégradé de couleurs, les aiguilles joliment piquées sur un support en bois tourné et habillé d’une bonne épaisseur de mousse, les mètres rubans ne glissent plus un peu partout. J’adore vider les tiroirs consacrés à la couture, retrouver un début d’ouvrage oublié, déplier, replier, me souvenir, ah  tiens les premières petites croix d’Henri et d’Eugénie, Arthur lui, avait décidé d’offrir son œuvre à sa petite amoureuse du moment. Victor n’a jamais été tenté. Hier... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:25 - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 septembre 2015

Juste une semaine après…

 Je luis dois bien de renouveler les compliments largement mérités. Donc après avoir entendu un souhait de Sister, après avoir eu l’idée plus que géniale*  le croquis, la commande de ferraille, reçu ladite ferraille il a soudé, réfléchi, soudé encore, testé, vissé bref je peux le dire il aime travailler le fer bien plus que le bois. Hier c’était le jour J, Eiffel n’aurait pas fait mieux. Chez Sister il y a maintenant une rampe conçue, réalisée, par Maky. Il est formidable ! *Ne rien fixer dans le mur habillé... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:21 - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 septembre 2015

Voilà, voilà j’arrive !

    Tout d’abord un grand merci à celles qui se sont inquiétées de mon silence, rien de bien grave juste pas la tête à bloguer. Je ne vous cache pas qu’au bout de 10 ans une certaine lassitude s’installe mais je préviendrai mes fidèles  le quand ce blog  fermera définitivement. En attendant ce jour hier j’ai tenté l’expérience de la vie en vert, vert comme le thé matcha  que l’on recommande de boire froid et qui dit-on a un goût subtil sans parler de tous les bienfaits qu’il est censé procurer. ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:45 - Commentaires [16] - Permalien [#]

18 septembre 2015

Ce qui me fait rêver.

Il suffit souvent de pas grand-chose pour s’évader, un mot, un parfum, une vague impression de déjà vécu ou vu, une chanson qui nous transporte loin en arrière... Quand j’entends  par exemple parler du  Kilimandjaro et de ses neiges éternelles, de Babylone aux jardins suspendus, de Mésopotamie, Euphrate, Mongolie avec ses fascinantes étendues,  de Svalbard et sa réserve mondiale de semences (plus souvent lu qu’entendu d'ailleurs) la Patagonie aux vents violents je me sens propulsée bien au-delà de ma réalité. Ce matin... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:26 - Commentaires [21] - Permalien [#]
17 septembre 2015

Sans transition ou presque…

Nous sommes passés du trop chaud au presque froid, la maison n’a rien gardé des journées de canicule, les ventilateurs ont réintégré les placards, les couettes sont sorties et il fait meilleur dehors que dedans. Dans le jardin le vent secoue les têtes de fleurs maintenant fanées, l’herbe pousse drue et grasse, les feuilles roussissent, les tomates ne rougissent plus et le raisin fait tout son possible pour nous contenter, sur le calendrier l’été est toujours là mais l’automne n’est pas loin. Ce matin il fait gris gris, le vent... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:21 - Commentaires [12] - Permalien [#]
16 septembre 2015

J’appréhendais un peu…

  Et en même temps je me réjouissais de les voir, la dernière fois c’était pour les obsèques de leur fille, j’aurais parfaitement compris si au dernier moment ils s’étaient décommandés. Jeanmi et Monique… L’indicible est leur quotidien mais la vie, pour les petits enfants, continue alors il faut faire sans, il faut avancer, faire comme si tout allait bien et ma foi ils y arrivent bien, du moins en donnent-ils l’impression. J’appréhendais un peu mais finalement nous avons passé une bonne soirée.
Posté par porte ouverte à 06:46 - Commentaires [11] - Permalien [#]
15 septembre 2015

Formidable.

Avec ses nombreuses casquettes de fils, mari, beau-frêre, père et grand-père il est parfait et l’a encore prouvé hier. Je demande, il mesure, fait un croquis,  cherche les matériaux, tout s’enchaîne, il est formidable mon mari ! Rassurez-vous parfois il m’agace, un peu si peu même que ce n’est pas la peine d’en parler.
Posté par porte ouverte à 06:37 - Commentaires [13] - Permalien [#]