28 avril 2015

Lassée d’être enlacée.

Je ne vous ai pas encore parlé de lui mon fidèle ennemi juré, envahissant végétal qui étouffe tout sur son chemin, il est de retour, d’abord discret presque timide, si invisible que l’espoir de le décapiter ne dura qu’un instant, le fourbe est si menu et fluet, en début de saison, que je crois chaque année ne jamais le revoir. Fol espoir vite mis à mal, je l’ai vu hier  plus vaillant que jamais. Jardinières en ce début de printemps abandonnez toutes vos illusions, le liseron est éternel, lui!
Posté par porte ouverte à 07:37 - Commentaires [11] - Permalien [#]

27 avril 2015

Quand refleuriront les lilas...

  Au bruit que font les voitures en roulant je sais que la rue est mouillée. Sur le toit une une petite pluie fine tombe depuis un bon moment et me lever peut attendre un peu, je n’irai pas jardiner aujourd’hui mais seulement regarder à quelle vitesse les mauvaises herbes repoussent à se demander si c’est bien utile de les enlever. L’éphémère mais superbe floraison des lilas touche à sa fin. Même pas eu le temps de faire un bouquet, saleté de pluie ! Mais aussi bienfaisante, la terre était très sèche.
Posté par porte ouverte à 07:58 - Commentaires [13] - Permalien [#]
26 avril 2015

Sans nouvelles de lui.

J’ai bien compris qu’il fallait être une pétasse inculte bien roulée pour faire la une des journaux. C’est affligeant mais c’est comme ça. Voilà des jours et des jours que pas une info ne fuite sur lui et moi j’aimerai quand même bien savoir si Jean d’Ormesson va mieux.
Posté par porte ouverte à 07:19 - Commentaires [18] - Permalien [#]
25 avril 2015

Pêle-mêle.

... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 15:23 - Commentaires [15] - Permalien [#]
24 avril 2015

J'y perds le peu de latin qui me reste.

.   L’autre matin en mettant mon smartphone en marche je constate que nous sommes lui et moi en plein échange, il m’écrit : « désolé, processus com.google.process.gapps s’est arrêté. A part le désolé je ne comprends rien sauf que pour me servir de l’objet je dois cliquer sur OK, ce que je fais et bingo j’ai perdu playstore. En fouinant un peu partout je m’apperçois que la mésaventure est fréquente,  et que les astuces de la grande famille internet échouent la plupart du temps, bref ça m’agace. Re-bref... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:02 - Commentaires [11] - Permalien [#]
23 avril 2015

Satisfaction.

    Lilas et glycine fleuris en même temps c’est du Guerlain en branche, ciel bleu sans nuage c’est encore mieux, clématite qui s’est sauvée toute seule et prend 10 cm par jour, je n’en reviens pas et attends la première fleur. Potager prêt pour tomates et salades c’est fait depuis hier. La terrasse est bien propre malgré quelques traces de mousse qui résistent peut-être aussi parce que le produit qui devait se mélanger à l’eau a refusé de passer dans le petit tuyau.
Posté par porte ouverte à 07:07 - Commentaires [16] - Permalien [#]

22 avril 2015

Spotless*.

  Avec le Kar***r, le produit spécial terrasse et l’aide efficace de la Maria de Sister j’espère bien, balais brosses en main, que nous allons redonner un coup de jeune à la pierre. Des moments que j’apprécie particulièrement, habillée comme un clochard, chaussée de mes plus vieux sabots ou mieux si il fait bon pieds nus à patauger dans l'eau froide tout en éliminant énergiquement la saleté, vivement 9h. Avec Maria nous faisons une bonne équipe. * J’ai regardé quelques épisodes de cette série et je sais qu’avec mon nettoyeur... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:06 - Commentaires [13] - Permalien [#]
21 avril 2015

2 frêres.

  Ils viennent juste de partir,  mousse au chocolat , reste d'hier soir, au petit déjeuner malgré l’heure matinale. C’était bien sympa ces quelques heures avec eux, le dialogue se renoue vite entre les 2 frères et Victor retrouve volontiers son statut de « petit ». Il avait beaucoup de choses à raconter à son aîné. L’expédition au Ventoux avec Henri, les scouts, ses doutes et craintes pour le brevet …
Posté par porte ouverte à 06:39 - Commentaires [11] - Permalien [#]
20 avril 2015

Chaud, froid.

    Chaud au soleil à l’abri, froid avec le vent glacial, nous avons abandonné l’idée de déjeuner dehors en bord de Seine, repli stratégique dans la Guinguette où tonton Kiki a été aux petits soins pour nous toute la journée. Un grand merci à Léon le cuisinier-pâtisser pour le gâteau d’anniversaire d’une des convives. Bon je résume, ambiance chaleureuse, ciel bleu, très bon repas, à refaire ! Dommage que les Amisdetoujours aient été obligés de partir juste après le dessert.  
Posté par porte ouverte à 07:43 - Commentaires [9] - Permalien [#]
19 avril 2015

Gares fantômes.

Victor avait rendez-vous avec son groupe à la gare de Thomery, il aurait pu y aller en train mais c’était plus sympa de l’accompagner et de profiter de lui au maximum. En lisière de forêt la gare est minuscule, fermée bien sûr comme beaucoup. Un panneau lumineux donne tous les horaires, une voix désincarnée fait quelques annonces, un automate permet d’acheter les billets mais de contact humain point. J’imagine que toute la population qui prend le train a une carte bancaire (l’automate ne prend pas les espèces) sait lire, écrire et... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:08 - Commentaires [12] - Permalien [#]