02 février 2017

La lettre...

Tant attendue  est arrivée hier apportant la bonne nouvelle à Henri, bien que sûr de lui il devait quand même avoir un peu d'inquiétude. Admis à l'Institut européen des compagnons, la maison sans Henri ça va faire drôle, surtout à Eugénie. Bon on a intérêt à bien profiter de lui cette année.
Posté par porte ouverte à 07:23 - Commentaires [18] - Permalien [#]

01 février 2017

Servie!

Le sort s'acharne sur moi, depuis un an il me balance des changements dans mes petites habitudes bien agaçants. Celui qui prend effet aujourd'hui s'annonce perturbant. Le ramassage des ordures ménagères ne se fera plus qu'une fois par semaine au lieu de 2 et la poubelle jaune pour le tri sélectif (très prise de tête tant il est compliqué) une fois tous les 15 jours au lieu d'une fois par semaine. Je vois déjà les décharges sauvages fleurir un peu partout.
Posté par porte ouverte à 08:02 - Commentaires [11] - Permalien [#]
30 janvier 2017

Tentée...

Certains jours je suis paresseuse, très paresseuse même et à ces moments-là je suis à deux doigts de prendre une femme de ménage quelques heures par semaine Sitôt pensé sitôt oublié, je suis du genre à faire le ménage à fond avant qu'elle arrive, c'est du vécu je l'ai déjà fait!
Posté par porte ouverte à 07:53 - Commentaires [12] - Permalien [#]
28 janvier 2017

Rétroviseur.

   Hier en regardant le documentaire sur Bardot je suis frappée comme depuis quelques temps de l’effet qu’a sur moi le côté « âge certain » qui me fait parfois douter de certaines dates. En voyant les Vadim, Samy Frey, Bécaud, Distel et bien d’autres si jeunes, si beaux, si vivants je pense aussitôt « mais non pas possible ça ne fait pas si longtemps ». Ben si ma vieille me dis-je en haussant les épaules, genre « fataliste désabusée » ils étaient jeunes comme toi, certains ne sont plus là, d’autres ne... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:29 - Commentaires [11] - Permalien [#]
27 janvier 2017

Juste un petit tour.

Hier profitant d’un beau rayon de soleil et d’une remontée des degrés timide mais notable j’ai fait mon tour d’inspection au jardin. Retrouvé 2 pots en grès dans un massif dissimulés jusqu’à présent par la végétation. Vu le vert tendre des tulipes qui sortent de terre, youpy ! Admiré et complimenté l'hortensia grimpant en boutons. Cherché en vain les timides violettes, un peu trop tôt, je sais. Ramassé de petites branches de sapin, un gros coup de vent sans doute. Pas à pas les mains dans les poches j’ai bien tout... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:27 - Commentaires [10] - Permalien [#]
25 janvier 2017

Les mains dans le cambouis.

Pas exactement mais j'ai quand même passé un bon bout d'hier à re paramétrer mon téléphone avec assistance d'abord, merci jeune homme pour votre patience mais pas merci pour avoir perdu à jamais mes contacts et photos. D'accord ce n'est pas vraiment votre faute je croyais que toute ma vie était sur la carte sim moi , ben non sur le téléphone et mince comme dirait Merveille Donc une bonne partie de la journée pour retrouver mes repères, je trouve que je perds beaucoup depuis un an, faut que ça cesse! Il y a encore des petites choses... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]

23 janvier 2017

Ah fallait pas...

Fallait pas fallait pas me faire poireauter des heures, en me levant à 6h j'avais des idées, des choses à raconter mais Mr canalblog était en maintenance une fois de plus. Alors rien!
Posté par porte ouverte à 09:42 - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 janvier 2017

1923-2009

Maman en 1943, elle a 20 ans. Aujourd'hui elle aurait 94 ans. Détesterait le froid et se languirait du jardin. 
Posté par porte ouverte à 08:16 - Commentaires [17] - Permalien [#]
21 janvier 2017

ça vient ça vient.

Hier à très exactement 18h 05 il faisait encore jour, pas grand jour mais quand même , oui on va bien vers le printemps. Arthur est reparti, le froid n'a pas la même morsure sur lui que sur nous, ah pas chouette d'accumuler les années.
Posté par porte ouverte à 09:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 janvier 2017

Une petite faim...

L'estomac des hommes est un puits sans fin . A 21h il fallait d'urgence remplir celui de Maky et Arthur, à la sortie de l'autoroute l'endroit idéal nous attendait.
Posté par porte ouverte à 08:46 - Commentaires [5] - Permalien [#]