21 mars 2015

Elle s’en pose des questions !

  Durant ces quelques jours avec eux un nouveau petit rituel s’est installé. A 20h comme chacun sait je monte me coucher, pas de raison de changer mes habitudes quand les enfants sont là. Rien d’intéressant à la télé pour Henri encore moins pour Eugénie, pas de passe droit donc, pipi, les dents et au lit et que tout le monde soit bien rangé à 20h40, y compris moi, surtout. Avec les jours rallongent j’ai parfois quelques scrupules aussi magnanime comme je suis je les ai invités à venir dans mon lit pour regarder un bout de... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:19 - Commentaires [9] - Permalien [#]

20 mars 2015

Eclipse.

Une fois bien expliqué à  Eugénie le phénomène, raconté celle du 11 août 1999 vécue sur la plage avec Arthur, bien insisté sur le fait que le meilleur moyen de ne pas se brûler les yeux était de les baisser j’ai bien compris qu’elle n'écouterait aucun conseil et que ses frêres allaient en baver ce matin. L’éclipse commencera pile à l’heure où ils monteront dans le train et finira à la fin de leur voyage. Voulant éviter conflits Eugénie-Victor, désobéissance conjointe d’Eugénie-Henri je  les accompagne jusqu’à St Lazare. ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:13 - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 mars 2015

ouf ils l’ont eu tous les 2.

  Parce qu’elle a quelques heures de poney de plus qu’Henri elle s’imagine bien plus douée que lui. Hier ils passaient tous les 2 l’épreuve du galop 1. L’angoisse de tout le monde se résumait à « pourvu qu’ils réussissent tous les 2, parce qu’une Eugénie perdante aurait déclenchée un cataclysme.
Posté par porte ouverte à 07:50 - Commentaires [12] - Permalien [#]
18 mars 2015

Coup d’œil avisé.

    Tout en mangeant Henri fait le tour de la pièce d’un œil de maquignon. En oubliant qu’avant lui il y aura sa mère il déclare "j'la prendrai bien"en désignant d’un coup de menton énergique et matois une commode de famille d’une certaine valeur. Ah le bougre a l’œil aiguisé, il scanne tout le séjour et continue son « marché » il faut bien admettre qu’il ne se trompe pas dans ses choix. Victor a des goûts plus modestes, 2 tapis lui suffiraient. Eugénie quant à elle veut l’atelier de Maky pour y ranger les... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:57 - Commentaires [14] - Permalien [#]
17 mars 2015

petit intermède.

Après le futur antérieur, le plus que parfait, la table des 5 et multiplications à 2 chiffres au multiplicateur quelques pages des Contes du chat perché la voilà libre pour la journée, l'esprit tranquille pour se projeter à cet après midi au poney-club. Les garçons travaillent leur anglais, les parents sont partis ce matin et repasseront dimanche. Un seul mot d'ordre pour nous, profiter pleinement de ces quelques jours avec nous.
Posté par porte ouverte à 10:14 - Commentaires [12] - Permalien [#]
16 mars 2015

Prévoir le pain quotidien.

  Quand Maky va au marché… il revient avec 4 personnes, amies et connaissances Quand c’est dimanche je calcule au mieux la consommation de pain afin de pouvoir attendre jusqu’au mardi midi. Quand les amies-relations arrivent à midi rien de plus normal que de servir quelque chose à boire et à grignoter, (tiens à ce propos je ne consomme plus ni ne fais de foie gras , reportage sur le gavage insupportable.) Un petit pot de foie gras offert par Sister à Noël me reste, il fera l’affaire accompagné d’un ou 2 verres  de... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:48 - Commentaires [14] - Permalien [#]

15 mars 2015

Après…

    ... les 10 du 10 et la photo du samedi pourquoi pas les 12 (mots) du dimanche ?   Marché, légumes, cuisiner, House of cards, patienter, s’impatienter, trépigner, demain, après-demain…
Posté par porte ouverte à 07:42 - Commentaires [9] - Permalien [#]
14 mars 2015

Je vais me répéter…

Mais j’ai crié face à l’écran «  non pas déjà ! » en voyant la date s’afficher, cri  teinté d’incrédulité et aussi de fatalisme. Effet collatéral désastreux de la vieillesse aux aguets qui nous propulse à « toutes blindes » comme dirait Henri le cycliste dévaleur de Ventoux, vers d'autres occupations. Pour accentuer encore cette impression je constate que les tulipes multiplient par 2 leur taille en 1 journée, que les rosiers à peine taillés s’élancent vers le ciel de toutes leurs branches. Mais ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:31 - Commentaires [9] - Permalien [#]
13 mars 2015

Ah Paris !

  ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:39 - Commentaires [14] - Permalien [#]
12 mars 2015

Et soudain…

   La  première tulipe est fleurie, si je remonte le temps d’une année je saurai à quelle date précise est survenu cet évènement l’an passé. C’est curieux et sans doute normal comme les choses semblent aller plus vite d’année en année. Tout d’un coup il  fait grand jour à 19h comme si la veille encore il faisait nuit à 17h. Le printemps nous cueille à l’improviste alors que ce matin les toits sont blancs. J’ai taillé les rosiers mais peut-être pas assez courts pour certains, je m’y remettrai cet après-midi... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:35 - Commentaires [8] - Permalien [#]