23 octobre 2014

Le secrétaire de la tante Germaine

En 1965 elle nous avait offert pour notre mariage une armoire à pharmacie, pas très glamour comme cadeau mais très solide, nous l’avons toujours. Quand la tante Germaine, pas glamour non plus est morte juste avant de fêter ses 100 ans nous avons récupéré chez elle le secrétaire qu’elle nous promettait depuis toujours. Depuis 30 ans chaque fois qu’un petit bout de bois tombait je le ramassais et le mettais de côté et voilà qu’hier une fièvre bricoleuse s’empare de Maky,  il va réviser de A à Z le secrétaire en commençant... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 11:25 - Commentaires [11] - Permalien [#]

22 octobre 2014

22 v’là le froid !

Ce matin les fenêtres sont embuées, pas question d’y promener un doigt pour dessiner, je suis capable de me retenir. Après la pluie d’hier le froid fait son apparition je crois malgré tout qu’il n’y  a pas d’urgence pour mettre le chauffage, sous la couette il fait un brin trop chaud la nuit et dans la journée je pioche dans ma collection de gilets posés sur la chaise à l’ordi, un pour chaque occasion météorologique, le gros d’hiver en laine qui gratte un peu, le moyen léger en synthétique avec poches, bien pratiques, le... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:31 - Commentaires [10] - Permalien [#]
21 octobre 2014

C’était mieux avant.

Je ne parle pas de la vie, de la société, du climat non je laisse ces grands sujets de réflexion aux spécialistes, beaucoup plus simplement je parle de mes 2 précédents blogs, ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien. Je me suis réveillée ce matin avec l’envie d’aller faire un tour sur le premier ouvert en avril 2006 et fermé pour cause de destruction partielle en mai 2008. C’est à ce moment là que je me suis installée chez overblog pour quelques années mais un matin sous couvert d’améliorations que personne ne demandait, un... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:44 - Commentaires [12] - Permalien [#]
20 octobre 2014

2 mois c‘est encore loin.

Des journées comme celles que nous venons de vivre, chaleur, soleil l’été quoi, n’incitent guère à envisager Nöel et pourtant à cette époque j’ai habituellement une bonne idée des cadeaux et la déco du sapin est pour ainsi dire déjà faite, dans ma tête. Tailler tout ce qui doit l’être au jardin m’incite plus à penser plantations et potées d’hiver que guirlandes et cadeaux, je compte sur la pluie annoncée cette semaine pour me mettre en accord avec la saison et j’ai un anniversaire à ne pas oublier dans quelques jours mais je fais... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 octobre 2014

L’était là l’été hier.

Je crois bien que de tout l’été il n’y a pas eu une journée aussi parfaite, température idéale, ciel limpide, à peine un souffle d’air léger de temps en temps, luminosité très école de Barbizon, normal c’est la région, il y a même eu une escadrille de coccinelles posée sur ma lessive étendue dehors. Presque trop chaud pour tailler mais la flemme n’était pas de mise, une journée pareille ça s’immortalise par une remorque pleine et archi pleine et un Maky perché, couvreur occasionnel, monter descendre, monter descendre, hier soir il... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:43 - Commentaires [11] - Permalien [#]
18 octobre 2014

Bleu et rose le ciel ce matin.

Sans avoir le moindre pouvoir de prédiction il ne me semble pas trop risqué d’avancer que la tendance aujourd’hui sera estivale et qu’une fois encore j’étendrai ma lessive dehors, peut-être la dernière avant le repli hivernal. Pour bien faire, pour m’adresser des félicitations, pendant que la machine tournera je devrais me mettre au repassage, histoire de faire de la place pour la prochaine corbeille de linge, je ne suis pas sûre du tout d’en avoir ni l’envie ni le besoin. Depuis que Maky est à la retraite fini les 5 chemises, au... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:24 - Commentaires [11] - Permalien [#]

17 octobre 2014

Hasard ou coïncidence ?

Un beau jour j’ai réalisé que je n’avais plus de crampes le soir au lit, que je ne bondissais plus hors du lit pour marcher ou me passer de l'eau froide sur la jambe. J’ai mis ça sur le compte du thé vert que je buvais vers 16h30- 17h les jours où je ne voulais pas m’endormir devant la télé. Après tout si mes nuits doivent se révéler beaucoup plus calmes allons- y pour le thé vert, un grand bol à 16h30, bien chaud, légèrement parfumé à la menthe et il ne m’en faut pas plus pour baigner dans la sérénité la plus totale, quelques... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:41 - Commentaires [20] - Permalien [#]
16 octobre 2014

De bon matin ou presque…

Le premier geste, allumer l’ordi et filer à la cuisine remplir la bouilloire électrique, sortir la théière, avaler les 3 cachets, faire griller le pain, verser l’eau sur le thé et le temps qu’il infuse aller voir un ou deux blogs. Sauf que ce matin comme déjà il y a quelques jours impossible d’ouvrir canalblog et ça a le don de me mettre dans une humeur de dogue. En attendant le bon plaisir de l’hébergeur je vais ouvrir les volets et guetter le lever du jour, un peu plus tardif tous les matins et ça ne va pas aller en s’arrangeant.
Posté par porte ouverte à 09:58 - Commentaires [13] - Permalien [#]
15 octobre 2014

La journée des lames.

    10 h elle sonne, je lui confie ma tête pour 30 mn elle sait qu’il ne faut pas dépasser ce temps pour m’enlever 15 ans. C’est au tour de Maky, c’est bizarre ses cheveux ont moins poussé que les miens. Coiffure à domicile, une formule bien pratique pour nous 2. Les oreilles bien dégagées je me donne rendez-vous avec moi-même en début d’après-midi au jardin, je choisis une plate-bande au soleil et taille, taille, taille comme les lavandières du Portugal tapaient sur leur battoir (pour qui l’air dans la tête ?) ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 10:44 - Commentaires [12] - Permalien [#]
14 octobre 2014

Grande taille d’automne.

  Encore un ou deux jours et les asters seront bien tous fanés et je pourrai faire place nette dans les plates-bandes. Les phlox attendent déjà depuis un mois que je veuille bien jouer de mes instruments préférés, à savoir sécateurs et cisailles, sans être virtuose je me débrouille suffisamment bien pour faire place nette dans le jardin ou presque, chaque année il y a bien un arbre ou arbuste oublié, une pauvre tige passée à côté de mes grandes lames mais dans l’ensemble je laisse un jardin bien propre pour son repos hivernal.... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:15 - Commentaires [8] - Permalien [#]