19 août 2014

Au premier coup d’œil, rien.

Rien de tentant à la télé sauf qu’une fois encore Arte vient à mon secours, un chouette film, Stella days, avec Martin Sheen en prêtre progressiste dans une Irlande qui peine à sortir de son obscurantisme, l’électrification d’un village va permettre au prêtre de faire cohabiter sa passion du cinéma avec l’excercice de son sacerdoce. Pas mal du tout et même réjouissant par moments.
Posté par porte ouverte à 07:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 août 2014

Mi-août aux tisons ou presque.

Elle avait dit « demain barbecue, prévoyez une petite laine, nous déjeunerons dehors sauf s’il pleut » C’est donc équipés de gilet, pull et châle que nous sommes arrivés. La piscine frémissait sous un petit vent frais mais la table bien à l’abri dans l’angle de la terrasse nous a permis un déjeuner estival,  presque chaud, convivial, le parasol a même été ouvert parce que le champagne tiède, bof bof. Une bonne journée mais quel dommage ce temps instable et parfois pourri. Nos amis sont en vacances depuis 15 jours et... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 août 2014

Allo mab…

    La voix est suave,  douceur, affection, intérêt pour les autres sont si flagrants que je pourrais bien me liquéfier sur place si je ne connaissais pas un peu la demoiselle, j’attends que Machiavel fasse son apparition. Eugénie  pour mon plus grand plaisir est bien loquace, elle raconte un tas de choses, l’eau de la mer plus claire que la piscine (les calanques de Marseille où elle voudrait bien aller quand les vacanciers seront partis) Henri qui ne voudra jamais l’emmener chez son copain qui a une sœur du... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 août 2014

Récompenses.

   Dès qu’il fera grand  jour c’est armée de chiffons, plumeau, aspirateur, serpillière que je redonnerai à la maison toute entière un air de propre. Quand les enfants sont là je néglige un peu beaucoup la partie ménage et encore plus la lecture c’est pourquoi je  me décernerai 2 récompenses, celle du  plaisir de retrouver une maison propre et dépoussiérée et celle de la satisfaction du travail accompli qui permet de se vautrer sur le canapé avec un bon gros pavé. J’espère toute fois que la déception ne... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 11:31 - Commentaires [8] - Permalien [#]
15 août 2014

Un choix difficile.

    Pour sa dernière soirée à la maison j’ai bien voulu que la pizza soit au menu mais je n’ai pas cédé, j’ai dit non, non et non à la pizza qu’il voulait « tomates, fromage, poulet, œuf, viande hachée et …pomme de terre crème fraîche » C’est lui qui est allé commander, c’est à 20 mètres et éclaircir-négocier l’accroche « 1 achetée, 1 offerte » Je me demandais bien ce que j’allais faire de la pizza offerte, ce matin je sais, rien, Maky et Arthur se sont goinfrés (pas d’autres mots) il ne reste que... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:19 - Commentaires [8] - Permalien [#]
14 août 2014

Dernier jour.

    A 17h Arthur aura terminé son premier job d’été, lundi ce sera moins cool pour lui et durera 1 mois. Demain il partira donc pour Lisieux le sac de voyage bien chargé et la tête pleine d’interrogations. La maison  s’est remplie petit à petit depuis la mi-juillet et se vide au même rythme. En prévision du calme qui va s’installer je suis allée hier à la bibli faire le plein. Après la  grosse déception du film je pense trouver des réponses dans le livre. Hier la pluie presque toute la journée nous a... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:34 - Commentaires [7] - Permalien [#]

13 août 2014

La S**F et les affichettes.

Au village il y a une gare, des trains toutes les heures qui arrivent de Paris ou partent pour Paris, des convois de marchandises passent plusieurs fois par jour et d’autres destinations que je ne connais pas. L'accès à la gare direction Paris est un moment périlleux, une passerelle et un escalier vertigineux sont le début d’une grande aventure. Mais avant ça il convient d’acheter un billet, cette semaine j’ai besoin pour Titou d’un Souppes- Paris-Lisieux. La gare n’est ouverte que le matin mais « exceptionnellement »... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 09:08 - Commentaires [9] - Permalien [#]
12 août 2014

Les petites tracasseries d’Arthur.

Il apprécie de se démarquer de ses congénères par un langage choisi loin des expressions toutes faites qui fleurissent régulièrement et se démodent aussi vite. Hier en finissant la charlotte au chocolat de Sister il pousse un gros soupir, teinté d’humour quand même. Je me moque un peu et  voilà qu’il nous dit avoir un coup de fil important à passer (je ris encore) et plein de petites tracasseries à gérer tout seul. Un autre aurait sorti dans le meilleur des cas  un vibrant « p’tain c’est galère ! » Une... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:37 - Commentaires [9] - Permalien [#]
11 août 2014

Ouf à 15h38 !

    ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:42 - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 août 2014

Un petit tour en ville.

Il aime les toucher, respirer, ouvrir, fermer, entamer la lecture, évaluer si le rapport qualité prix vaut la peine, bref ce n’est pas une mince affaire que de choisir un livre, pour cela il n’y a pas d’alternative, une librairie, une vraie de celle qui propose un large choix et pas seulement les bouquins de l’été. Arthur n’est pas dans ce domaine un acharné d’ama*on. Donc pour la librairie de Fontainebleau il lui fallait un accompagnateur, toutes les occasions sont bonnes pour conduire et avec Maky c’est encore mieux, il est plus... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:02 - Commentaires [6] - Permalien [#]