03 septembre 2014

C’est un peu tôt encore…

Pour évoquer l’été indien et ses splendeurs rouilles, fauves et dorées car après tout nous ne sommes qu’au tout début septembre mais une certaine légèreté de l’air le matin en ouvrant les volets, une écharpe de brouillard qui flotte dans le ciel et surtout une odeur de sous bois qui fait penser à l’omelette aux cèpes me met déjà un peu dans l’ambiance. En fait je pense surtout à la rentrée littéraire qui apportera son lot habituel de plaisir et déception, en l’attendant je m'apprête à tourner les dernières pages du Chardonneret, je... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:04 - Commentaires [11] - Permalien [#]

02 septembre 2014

Ma mère au sourire si doux...

Les voies du cerveau sont aussi impénétrables que celles du Seigneur, aussi ne sais-je pas pourquoi depuis quelques jours je ne cesse de penser à la torture (oui le mot est un peu fort) que maman nous infligeait quand nous toussions beaucoup. Le cataplasme à la farine de moutarde fait maison, une horreur qui sentait mauvais et nous brûlait la peau. « Gardez-le le plus longtemps possible mes chéries, ça va vous faire du bien » Puis le modernisme aidant, un sadique, Mr Rigollot, a inventé le cataplasme à la farine de... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:44 - Commentaires [21] - Permalien [#]
01 septembre 2014

Désencombrer.

 Il y a dans notre chambre un placard aux portes coulissantes. J’y range ce qui ne sert plus sans espoir de servir un jour d’ailleurs, la robe de mariée de Fille-Unique, des chapeaux de cérémonies, des draps brodés, épais qui n’ont jamais servi et ne serviront jamais, 2 déguisements de père noël, qu’il ne faudrait pas qu’Eugénie trouve et il y a un grand carton et une petite valise. Et là dedans c’est du grand bazar, scolarité du primaire de Fille-unique, dessins de la fête des mères et des pères, poèmes attendrissants et... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:21 - Commentaires [16] - Permalien [#]
31 août 2014

Paroles, paroles, paroles…

    Météo et politique, mêmes promesses, mêmes mensonges. Ces 2 là promettaient du soleil partout pour le premier et  des lendemains qui chantent pour le second et nous voici bernés, floués, trompés une fois de plus. Hier la journée estivale avec température de saison promise n’a pas eu le temps d’arriver que déjà le ciel s’assombrissait, je dois reconnaître qu’il n’a pas plu, c’est déjà ça. Quand aux lendemains qui chantent tout ce que j’entends ou lis ne me donne qu’une envie, l’île déserte ! Sinon quoi... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:19 - Commentaires [12] - Permalien [#]
30 août 2014

Mes ennemis intimes.

                                                                                       1er juin 2012, j'adore... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:54 - Commentaires [10] - Permalien [#]
29 août 2014

Les choses de ma vie.

Petites choses sans importance aucune et sans le moindre intérêt même pour moi c’est dire que je ne vais pas en discuter ici sauf que si je vieillis encore pendant une bonne dizaine d’années je m’amuserai peut-être à consulter ces pages en radotant que c’était le bon temps. L’été pourri se poursuit entre pluie et chaleur moite, je consulte la météo avant de faire une lessive. Je viens d’entendre à la radio qu’un enfant de 13 ans a sauvé de la noyade un ancien de 90 ans tombé dans la fontaine de la place du village. Maky a remplacé... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:53 - Commentaires [11] - Permalien [#]

28 août 2014

Souvenirs, souvenirs.

    Hasards de la vie, le fils d’un ancien collègue habite juste en face de mon garage, toujours le hasard ce fils se marie samedi et pour l’occasion son père est là. Dire que l’on ne s’est pas revu depuis…presque 50 ans serait un peu exagéré mais 45 ans plus près de la réalité. Un peu avant dans la journée avec Maky, des recherches pour un cousin, nous ont fait déployer les arbres généalogiques sur le tapis et la table, évoquer les absents d’aujourd’hui et sourire en remontant le temps aux annotations :... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:30 - Commentaires [9] - Permalien [#]
27 août 2014

Mi-pluie mi-soleil.

    Et soudain l’été revint, après avoir copieusement déversé toute la pluie du ciel dans la matinée vers 15h  plus de  nuages, ciel dégagé et chaleur moite, dans la rue les gens pressés ralentissent, les têtes se redressent, les lunettes de soleil ressortent des poches et sacs et un sentiment de vacances flotte à nouveau dans l’air saturé d’humidité, mais que c’est bon cette percée du soleil dans la grisaille  installée depuis plusieurs jours. Du coup j’en aurais presque l’humeur acheteuse dans la... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:43 - Commentaires [12] - Permalien [#]
26 août 2014

Comme un air de rentrée

    La rentrée….  Plus un état d’esprit finalement que le fait de partir en vacances et d’en revenir. J’aime ces dates un floues qui me font entreprendre le nettoyage de printemps avant ou  après la date officielle, j’aime bien l’idée de la rentrée même si je ne suis partie nulle part, j’aime bien l’impression de nouveau départ pour je ne sais quoi ni où souvent, presque toujours en septembre célébré par l’achat d’un balai neuf, d’une cuvette en plastique ou plus simplement d’une serpillière en micro-fibres... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:57 - Commentaires [13] - Permalien [#]
25 août 2014

A tes 15 ans mon Victor.

    La crevette née ce jour-là s’est muée en un solide gaillard au regard de braise et sourire éblouissant, planquez-vous les filles. Le petit garçon qui voulait faire le métier d’éleveur de copains aime toujours les copains mais à d’autres idées pour son avenir.  L’arrivée d’Eugénie a transformé un Victor au caractère pas toujours facile, facile en un garçon tranquille et pacifique. il n'est plus l'enfant du milieu, place peu enviable dans une fratrie. Transformation peaufinée par le staphylocoque doré de... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:37 - Commentaires [17] - Permalien [#]