14 août 2014

Dernier jour.

    A 17h Arthur aura terminé son premier job d’été, lundi ce sera moins cool pour lui et durera 1 mois. Demain il partira donc pour Lisieux le sac de voyage bien chargé et la tête pleine d’interrogations. La maison  s’est remplie petit à petit depuis la mi-juillet et se vide au même rythme. En prévision du calme qui va s’installer je suis allée hier à la bibli faire le plein. Après la  grosse déception du film je pense trouver des réponses dans le livre. Hier la pluie presque toute la journée nous a... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:34 - Commentaires [7] - Permalien [#]

13 août 2014

La S**F et les affichettes.

Au village il y a une gare, des trains toutes les heures qui arrivent de Paris ou partent pour Paris, des convois de marchandises passent plusieurs fois par jour et d’autres destinations que je ne connais pas. L'accès à la gare direction Paris est un moment périlleux, une passerelle et un escalier vertigineux sont le début d’une grande aventure. Mais avant ça il convient d’acheter un billet, cette semaine j’ai besoin pour Titou d’un Souppes- Paris-Lisieux. La gare n’est ouverte que le matin mais « exceptionnellement »... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 09:08 - Commentaires [9] - Permalien [#]
12 août 2014

Les petites tracasseries d’Arthur.

Il apprécie de se démarquer de ses congénères par un langage choisi loin des expressions toutes faites qui fleurissent régulièrement et se démodent aussi vite. Hier en finissant la charlotte au chocolat de Sister il pousse un gros soupir, teinté d’humour quand même. Je me moque un peu et  voilà qu’il nous dit avoir un coup de fil important à passer (je ris encore) et plein de petites tracasseries à gérer tout seul. Un autre aurait sorti dans le meilleur des cas  un vibrant « p’tain c’est galère ! » Une... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:37 - Commentaires [9] - Permalien [#]
11 août 2014

Ouf à 15h38 !

    ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:42 - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 août 2014

Un petit tour en ville.

Il aime les toucher, respirer, ouvrir, fermer, entamer la lecture, évaluer si le rapport qualité prix vaut la peine, bref ce n’est pas une mince affaire que de choisir un livre, pour cela il n’y a pas d’alternative, une librairie, une vraie de celle qui propose un large choix et pas seulement les bouquins de l’été. Arthur n’est pas dans ce domaine un acharné d’ama*on. Donc pour la librairie de Fontainebleau il lui fallait un accompagnateur, toutes les occasions sont bonnes pour conduire et avec Maky c’est encore mieux, il est plus... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:02 - Commentaires [6] - Permalien [#]
09 août 2014

Comme en hiver.

    A 18h il fait presque nuit, l’orage gronde, la pluie tombe drue sur le jardin, je me bagarre avec une boutonnière sur un pantalon d’Arthur depuis un bon moment et comme en hiver à cette heure je me plante devant C dans l’air, il est temps de voir comment va le monde, mal, j’en étais sûre. Coup de chance l’orage n’a pas d’incidence sur la télé ni  sur le téléphone ni sur internet. Toute la journée a été moite, poisseuse, fatigante, Arthur est revenu claqué, dégoulinant de sueur content de filer sous la douche... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:09 - Commentaires [7] - Permalien [#]

08 août 2014

On dirait un homme.

Avec sa carrure, ses poils aux jambes, sa voix grave, les joues qui piquent un peu, mais pas assez pour se faire pousser la barbe. Oui il a l’apparence d’un homme mais le petit garçon n’est pas loin quand je le vois partir le matin faire son job d’ « ouvrier d’entretien et logistique catégorie 1 » en enfourchant le vélo je l’entendrais presque faire ronronner un moteur imaginaire, debout sur les pédales. On dirait un homme quand dans la voiture alors qu’il est au volant nous avons d’intéressantes  conversations qui... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:42 - Commentaires [11] - Permalien [#]
07 août 2014

Merci Henri d’être toi

    Faire plaisir à Henri revient à se faire un beau cadeau à soi-même. Il a adoré les 3 h de poney, le trot, le galop, les jeux, la monitrice et aussi d’être sur le  même plan que sa sœur dans ce domaine. Henri remercie, embrasse, rayonne, exprime sa joie  plusieurs fois et pense déjà aux prochaines vacances. La traditionnelle photo a pu être prise lors d’une courte éclaircie, les sacs sont remplis et la maison sera presque vide dans quelques heures.
Posté par porte ouverte à 07:40 - Commentaires [16] - Permalien [#]
06 août 2014

Ne rien oublier.

    Demain Victor, Henri et Eugénie s’en vont, ils partent chez leur grand-mère paternelle en Normandie jusqu’à dimanche. Maky les emmène. Pour moi cette journée sera celle des listes, des sacs à remplir de la manière la plus judicieuse. Comme chez beaucoup je pense, ils repartent toujours plus chargés qu’à l’aller, d’ailleurs Henri l’a bien compris depuis longtemps il arrive avec un sac vide « chez Mab j’ai tout » pour le remplir en partant. Sauf que cette fois il a juste oublié le sac vide, alors comment... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:17 - Commentaires [12] - Permalien [#]
05 août 2014

A la porte du garage.

  Dégonder mes portes de garages pour voir pourquoi elles étaient devenues si dures à manœuvrer était au programme pour le séjour des garçons, c’est donc hier qu’a eu lieu la chose, aidé de Victor taillé pour ce genre de manipulation, d’Henri pour le plaisir du bricoleur Maky le roi de la rondelle a donné une seconde jeunesse à mon garage. Pendant ce temps Eugénie en tenue de motard de pieds en cape pédalait dans le jardin. 17 h et le jeune travailleur arrivait pour ingurgiter 3 pains au chocolat et raconter sa première... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:02 - Commentaires [10] - Permalien [#]