17 février 2016

Programme de la journée.

   Bien profiter de leur présence avant leur départ demain matin.
Posté par porte ouverte à 07:05 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

15 février 2016

Abus de pouvoir?

J’espère que le train n’aura pas de retard, je sais que dès qu’Eugénie aura mis le pied par terre la litanie commencera « Dans combien d’heures elle arrive maman ? » Il y aura un point positif à cette attente, je pourrais  lui demander n’importe quoi. Va ranger ta chambre, ramasse tes affaires, coiffe-toi, éteins la télé, la tablette et maintenant garde à vous !
Posté par porte ouverte à 07:36 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
14 février 2016

Le grand dérangement.

En la voyant des heures entières jouer à la styliste avec les barbies tout en montant des histoires incroyables je pensais vraiment échapper à l’option décoratrice d’intérieur. Eugénie est une pro du relookage et moi je m’insurge mollement. Hier soir elle a descendu de sa chambre le plus discrètement possible, château, chevaux, carrosses, baignoire…Nous avons un grand séjour mais quand même la place pour marcher va bientôt manquer. Le temps où elle ne jouera plus à rien sauf à l’interdit arrivera bien assez tôt. Après tout au... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
13 février 2016

Pas d’erreur c’est bien une fille.

Et une fille fille , une qui adoooooooore aller dans les cabines d’essayages, une qui déplie tout, touche, compare, se demande si ça va aller avec telle chose, rouspète parce que le 10 ans est trop petit le 12 trop grand, essaie dans la position assise, constate que ça fait des plis sur le ventre, n’est pas contente mais le t-shirt de ses rêves avec un animal sauvage efface toute contrariété. Reste le passage en caisse et toutes ses tentations, bracelets en plastique pur, colliers, bagues, maquillage, non je ne me suis pas laissée... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 06:41 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
12 février 2016

C’est dur la vie d' Eugénie.

    Elle est assise sur le tapis de l’entrée, elle enfile les boots qui "font mal" avec force grimaces et tout d’un coup les larmes jaillissent. J’en ai assez les parents ne font pas d’effort pour m’acheter des habits, j’ai un manteau horrible, des baskets pourries qui prennent l’eau, des chaussures qui font mal. Elle renifle sans grâce et me demande si par hasard, si ça ne me dérange pas, nous ne  pourrions pas aller faire les boutiques. Nous partons à Fontainebleau, visite du château, pour les boutiques nous... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:51 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
10 février 2016

Fermer la radio…

    Laisser les volets clos afin que les mauvaises nouvelles ne viennent pas polluer ce début de journée. Heureusement il y a aussi quelques instants de félicité comme ce matin tôt alors que je préparais mon demi citron tiède à boire à jeun Sting m’accompagnait, je me suis même surprise à fredonner. Si ce n’est pas un petit bonheur en tous cas ça lui ressemble. Et le vent souffle toujours.
Posté par porte ouverte à 07:05 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

08 février 2016

Vocations tardives.

  Si j’avais eu quelques dispositions artistiques j’aurais aimé travailler dans ce que l’on appelle de nos jours un métier d’art, peu importe la matière, cuir, tissu, dentelle, perles je crois que j’aurais beaucoup aimé en tous cas jusqu’à hier midi moment où la télé nous présente un reportage trop court sur une quincaillerie à Marseille, la caméra se promène dans les rayons, j’ai l’impression d’être chez le Mozabite de Gardaïa  et je m’entends dire : "J’aurais adoré être quincaillère." A une époque j’ai beaucoup... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:24 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
06 février 2016

Bonheur en fleurs.

    ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
04 février 2016

Des artistes c’est tout !

  Avec Maky nous partageons l’enthousiasme et l’admiration que suscite chez nous le moindre reportage ou documentaire sur l’artisanat en général et l’artisanat du luxe et d'art en particulier sans oublier les restaurateurs dans toutes les disciplines. Lundi alors que nous tombions d’accord sur le terme" artiste" plutôt qu’artisan nous étions loin de nous douter que les invités que nous attendions pour la galette nous offriraient ce magnifique livre.      
Posté par porte ouverte à 07:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
03 février 2016

Citrons bios et livres.

   J’avais besoin de citrons bios, je devais acheter un livre (cadeau de noêl en retard) pour mon gendre, en route donc pour Nemours ville la plus proche (15 km) du village. Les mousquetaires ont ouvert un grand magasin, parking couvert et galerie marchande avec une fnac, bien agréable et indispensable depuis des mois nous n’avions plus de librairie dans un rayon de 25 km. Et pour clore cette journée quelques crèpes, chandeleur oblige. Petits bonheurs simples mais agréables.  
Posté par porte ouverte à 06:51 - - Commentaires [14] - Permalien [#]