Alors ils sont venus, ils étaient tous là, durant 3 jours et une soirée la maison a retrouvé un air de jeunesse, une vie trépidante, des allées et venues, la vie quoi.

Les 3 garçons charmants, drôles, affectueux, prévenants, le coup de mains facile et de la bonne humeur.

La fille, ma foi 11 ans, sans doute des poussées d’hormones, sautes d’humeur, œil noir entrecoupés de « je t’aime intempestifs », un coup elle veut rester seule avec nous, une heure après elle repart avec ses parents, fatiguée comme je l’étais je n’ai pas regretté.

Petite anecdote Eugénie.

Arthur et moi dans la cuisine en pleine Rome antique (le jeune homme est passionné d’histoire) surgit Eugénie « Mab pour mon héritage quand tu seras morte je pourrai avoir la cuillère en bois ? » demande t-elle en désignant la plus grande, celle qui me servait à menacer les garçons à l’époque bénie où ils étaient petits.

Le 23 à 9 heure, heureuse surprise de voir Victor arriver, un vrai plaisir de l’avoir tout seul.

Le reste de la troupe 10 heure après !

Passer de 2 à 8, puis 11, 14 et 15 personnes en 3 jours est un peu fatigant, slalomer de 11 ans à 87 ans pour les conversations est un difficile  mais cette année nous avons tenu le choc, prêts à passer le cap de la nouvelle année.

Me reste le souvenir de 3 jours joyeux, intenses, affectueux que demander de plus ?

Le 27 à 6h tout le monde est reparti, Victor et Henri chéri pour un raid dans le Jura, Fu son mari et Eugénie pour le Vaucluse,

IMG_6146

Arthur était parti le 25 chez la partie adverse (les autres grands-parents).

Je vous souhaite comme il se doit une bonne année, soyez heureux !

2017_12_24_C_cile_et_son_FILS____

2017_12_24_Il_n_y_a_que__a_de_vrai

2017_12_24_Les_filles_d_aujourd_hui_ne_sont_plus_ce_qu_elles__taient_____

2017_12_25_La_fille_et_la_m_re______