Avec beaucoup de plaisir je relis mes debuts de blogueuse, franchement c'était sympa ce que j'écrivais.

Avril 2006

On ne change pas une équipe qui gagne.

 Ensemble mais chacun de son côté, chacun son rythme, chacun sa façon de travailler, la dream team a pris sa vitesse de croisière. En écoutant radio nostalgie le coup de pinceau est beaucoup plus facile et les chansons qui passent, au moins celles-là on les connaît. Quand j’entends siffler le train tombe la neige sur les souvenirs, souvenirs et même si je ne suis plus la plus belle pour aller danser, c’est toujours le temps des copains. Les portes du pénitencier sur Gabrielle vont se refermer et Cécile ma fille sera toujours sur l’écran noir de mes nuits blanches. Satisfaction d’entendre le sous-marin jaune yesterday et du côté de chez Swann Vannina se rappelle toujours que l’école est finie. Soyons honnête avec nous même, c’est à ce genre de choses que l’on s’aperçoit qu’il n’en faudrait pas beaucoup plus pour virer vieux c..

Bien sûr il faut avoir une énooorme culture variété pour apprécier ce message à sa juste valeur mais je sais que parmi les cousines, entre autres, ça va faire mouche.